Artémis Fowl RPG

Deviendrez-vous un etre féerique ou resterez vous humain ? Quel que soit votre choix, votre destin sera lié à celui du redoutable Artémis Fowl !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Layla Barthélémy

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 24 Nov - 20:05

Layla vit l'enfant se débattre entre les mains de Charles. Il était vraiment petit, bien qu'il parle comme un adulte, il mesurait a peine un metre. Elle s'approcha encore jusqu'à ce qu'elle arrive juste a coté de lui. Elle avait encore plein d'autres choses sur le coeur...mais elle ne les dirait jamais... elle faillit s'étrangler, laissa échapper un hoquet de surprise et se frotta les yeux, cligna plusieurs fois, les ferma puis les rouvrit plusieurs fois a la suite, estomaquée. Mais en face d'elle, c'était toujours le meme spectacle: ce qu'elle avait d'abord pris pour un enfant était n'avait plus rien d'humain, de pres, certaines anomalies sautaient aux yeux. Tout d'abord , aucune erreure possible, c'était bien des ailes qui s'agitaient dans son dos. Et celles-ci n'étaient pas des jouets et ne faisaient pas non plus parti d'un déguisement d'halloween, elles frémissaient et restaient perpétuellement en mouvement, par moment, l'etre s'élevait même a quelques centimetres au dessus du sol. En regardant plus attentivement, on voyait ses oreilles pointues qui dépassaient de ses cheveux, et ses vetements ressemblaient a un uniforme de police sofistiqué. Ses pensées s'embrouillées, elle écarquilla les yeux, fronça les sourcils, papillonna et recula d'un pas.

*Mais qu'est ce que c'est que ça ?*

La question muette se forma sur ses levres, elle voulut bégailler quelque chose mais aucun son ne sortit de sa gorge. Sa colere s'était envolée. La créature en face d'elle monopolisait toute son attention. Le plus étrange était que Charles ne semblait pas vraiment surpris, et encore moins choqué par cette vision, il était simplement devenu brutal, il se contentait de l'insulter et de tenter de la retenir tout en lui arrachant ce qu'il avait dans les mains. Et, elle ne tarda pas a s'en rendre compte, l'objet en question ressemblait fort a une arme, plus sofistiquée et le canon n'avait rien a voir avec un pistolet ordinaire mais il n'y avait aucun doute possible c'était bien une arme.

Elle faillit partir en courant, d'ailleurs, pourquoi ne l'aurait elle pas fait ? Elle meme ne savait pas ce qui la retenait.

-Je...mais qu'est ce que....

Elle savait que c'était pitoyable mais elle était trop surprise pour arriver a formuler une phrase complete, Il n'y avait aucune chance pour que cela ait un rapport avec halloween, c'était bel et bien réel. Le premier mot qui lui vint a l'esprit fut « elfe », ils ne s'appellaient peut etre pas comme ça mais ça ressemblait fort aux descriptions qu'on en faisait dans les livres de science fiction et les histoires fantstiques. Mais elle n'avait jamais vraiment cru qu'ils existaient, a part quand elle était petite, bien sur. Et si les livres qu'elle avait lu étaient inspirés de ces créatures. Charles et elle n'étaient sans doute pas les premiers a les rencontrer. Mais pourquoi les humains ignoraient ils l'existance de ce peuple. Ils avaient colonisé toute la surface de la planete et pourtant, personne n'en avait jamais parlé, a moins qu'ils viennent d'un endroit comme le triangle des bermudes... mais elle avait bien du mal a imaginer une chose pareille. Apres sa tentative manquée pour s'exprimer, elle attendit de retrouver un peu ses esprits avant d'articuler de nouveau quelque chose.

Devant elle, l'elfe réussit a échapper a l'emprise de Charles et s'éloigna de quelques metres. Moins d'une minute plus tot, avant qu'elle ne découvre la vérité, elle lui avait demandé de lacher l'enfant, Charles n'avait meme pas réagit, mais lui n'était pas resté bouche-bée comme elle, il affrontait la situation avec le calme qui s'imposait.

Elle sursauta, l'elfe parla, il comprenait l'anglais ! Et il les traitait de primitifs!

Sous le coup de la colere elle lui avait dit qu'il n'avait aucun sens de l'honneur, visiblement, elle avait touché un point sensible. Le dédain teinté d'agassement qui percait dans sa voix avait disparut, elle le vit serrer les points et rougir de colere, Elle avait oublié que c'était un Lupin, d'apres les livres, cette famille de cambrioleurs avait une tres haute opinion d'elle. Et l'honneur comptait beaucoup, meme si elle ne voyait pas vraiment ce que pouvait représenter l'honneur pour un cambrioleur.

Pourtant, Charles semblait métriser ses émotions bien mieu qu'elle...et savait faire comprendre le fond de sa pensée avec un peu plus de tact...et a grands renforts de sarcasmes. Sacolere était bien visible mais il était loin de la crise qu'elle avait paquée quelques minutes plus tôt.

Ses premieres paroles furent pour l'elfe, mais il ne tarda pas a revenir a son cas, La encore, l'ironisme était au rendez-vous. Outre le fait que charles ne semble pas étonné par la présence d'un etre féérique, il évait vite reprit la situation en main. Il avait retourné l'arme de l'elfe contre son ancien propriétaire, mais l'elfe ne semblait pas effrayait. Il les considerait comme des etres sous développés, indignes de son attention. Charles ne savait meme pas a quoi servait l'arme, peut etre était elle mortelle, et pourtant il la pointait vers la créature en le menaçant.

Le tours de Layla ne tarda pas a venir :Mais sinon, Layla... j'ai une question... débile... depuis quand les enfants ont des ailes qui leur poussent dans le dos et volent à un mètre du sol ?

Ho! une question réthorique ! Et totalement inutile. Comme toute question de ce type, elle n'attendait aucune réponse puisqu'elle était évidente. Elle était completement perdue. Mais Charles lui n'avait pas changé, elle ravala une réplique bien sentie pour éviter d'agraver la situation.

Encore une fois, Charles répondait a chacune de ses questions, mais certaines n'attendaient pas de réponse, elles étaient juste destinées a lui faire comprendre a quel point elle se sentait perdue.

« Je suis désolé, mais nous tous ici présents avons les deux pieds sur terre, Layla... tout cela est bien réel... » Non, sans blague, figure toi que je viens d'en prendre brutalement conscience!

Elle sentait de nouveau la colere l'envahir, mais essaya de se métriser. « on ne menotte pas des invités, ni ne les enferme à l'arrière d'un camion de déménagement, naïve que tu es... »

-Ho, je sui naïve ? D'apres toi qu'est ce qui est le plus naïf : suivre sans broncher quelqu'un qui veut vous amener s'introduire chez un milliardaire ou essayer de comprendre avant d'y aller? Un fois que je sais qu'ils sont menottés, la situation m'apparait sous un autre angle, si tu avais commencé par ça, peut etre que j'aurais compris non ? Evidemant, avec ça, ma question paraît débile, et je t'accorde qu'elle l'est. Mais je n'avait pas vraiment compris. Et si les « enfants » sont aussi des elfes, nous n'avons pas a nous sentir coubable, surtout vu la maniere dont nous traite ce truc, tu allais partir les sauver, mais visiblement, il se croit superieur, il pourrait aussi bien se débrouiller seul, n'est ce pas ?

Cette derniere question s'adressait a l'elfe et elle avait haussé le ton, elle ignorait si la créature comprendrait tout ce qu'elle venait de dire, si elle comprenait, elle se rendait compte qu'elle avait perdu des alliés.

-Ca aurait pu me sortir de la monotonie de ma vie ? Bien sur, et merci d'avoir pensé a moi, mais croyait tu vraiment que j'allais m'embarquer la dedans sans broncher ? Avoue que c'était vraiment bete, Peut etre aurais-je accepté si tu me l'avait présenté autrement, ou meme si cette créature nous avait demandé de l'aide, mais visiblement, la solution s'impose d'elle meme... il ne tient pas a ce qu'on l'aide, ni toi, ni moi n'avons envie de risquer notre vie si rien ne nous y oblige.

Pour ce qui est ce l'honneur, je supose que cela ne représenta pas la meme chose pour nous deux. Tu as raison sur toute la ligne quand tu dis que je n'ai jamais eu a risquer quoi que ce soit, mais ne comet pas l'erreur de te croire superieur.

Et tu m'aurais menti pour la bonne cause ? Comme c'est chou...je n'avais sans doute pas besoin de savoir que tu étais voleur, mais ton nom ? Juste quelques trucs éssanciels...

Layla reconnaissait ses torts et sa part de responsabilité dans leur dispute, mais sa colere ne s'était pas non plus apaisée, elle avait vite oublié sa stupéfaction, et elle aurait bien voulu tirer les choses au clair. Elle n'avait aucun remor, elle avait douté de Charles comme l'aurait fait n'importe qu'elle personne sensée et lui meme ne lui avait pas fait confiance. Pour la question du sauvetage, elle ne se posait meme plus puisqu'apparement, elfe voulait y aller tout seul, Elle voyait mal comment une créature d'un metre, seule et n'ayant pour seuls arme que sa témérité, pouvait sauver dix créatures de son espece prisonnieres d'un psycopathe milliardaire entouré d'un systeme de défense ultra safistiqué, enfin, ce n'était plus son probleme. Elle ne tenait pas a ce qu'il meurt et elle et charles auraient pu l'accompagner mais il ne semblait pas disposé a accepter de l'aide, tant pis pour lui.

Un sourire malicieux éclaira le visage de Charles et il fit une propositiona l'elfe, Elle ne comprenait pas vraiment ou il voulait en venir. Elle fronça les sourcils une nouvelle fois...et faillit éclater de rire: elfe prétendait avoir cent ans de plus qu'eux. C'était difficile de le prendre au serieux sachant qu'il mesurait un metre de haut, n'avait pas la moindre ride sur le visage et n'avait pas l'air tres expérimenté. Il avait plutot l'air d'un adolescent qui est pris au piege et qui essaye de tourner la situation a son avantage.

Pire! Il essayait de leur donner des ordres et disait commandant. Layla tenta de métriser son rire et réussit a garder son serieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 24 Nov - 21:25

-Ho, je sui naïve ? D'apres toi qu'est ce qui est le plus naïf : suivre sans broncher quelqu'un qui veut vous amener s'introduire chez un milliardaire ou essayer de comprendre avant d'y aller? Un fois que je sais qu'ils sont menottés, la situation m'apparait sous un autre angle, si tu avais commencé par ça, peut etre que j'aurais compris non ? Evidemant, avec ça, ma question paraît débile, et je t'accorde qu'elle l'est. Mais je n'avait pas vraiment compris. Et si les « enfants » sont aussi des elfes, nous n'avons pas a nous sentir coubable, surtout vu la maniere dont nous traite ce truc, tu allais partir les sauver, mais visiblement, il se croit superieur, il pourraitaussi bien se débrouiller seul, n'est ce pas ?

Il ne lui était plus aussi sympathique, le truc... Amusant... Sur le point de ricaner, je me retins... Une image me revint en mémoire... la fillette du C.D.I. ... et de la banque... Mais pourquoi à ce moment... A moins que... Mais oui ! Elle était dans le camion, elle aussi... avec les bestioles... captive elle aussi, d'ailleurs...
Mais Layla n'en avait pas finis... Ca allait être mon tour... encore...
Je soupirais, mais ne levais pas les yeux au ciel, fixant le monstre de poche. Pathétique, typique des films d'actions américains... mais j'adorais me donner un air théâtral dans ce genre de situations... et en plus, ce n'était jamais sans effet sur les autres... Etre ainsi la cible d'un regard glacial, inexpressif était toujours... déconcertant...


-Ca aurait pu me sortir de la monotonie de ma vie ? Bien sur, et merci d'avoir pensé a moi, mais croyait tu vraiment que j'allais m'embarquer la dedans sans broncher ? Avoue que c'était vraiment bete, Peut etre aurais-je accepté si tu me l'avait présenté autrement, ou meme si cette créature nous avait demandé de l'aide, mais visiblement, la solution s'impose d'elle meme... il ne tient pas a ce qu'on l'aide, ni toi, ni moi n'avons envie de risquer notre vie si rien ne nous y oblige.
Pour ce qui est ce l'honneur, je supose que cela ne représenta pas la meme chose pour nous deux. Tu as raison sur toute la ligne quand tu dis que je n'ai jamais eu a risquer quoi que ce soit, mais ne comet pas l'erreur de te croire superieur.
Et tu m'aurais menti pour la bonne cause ? Comme c'est chou...je n'avais sans doute pas besoin de savoir que tu étais voleur, mais ton nom ? Juste quelques trucs éssanciels...


J'avais donc regonflé le ballon de baudruche... ça y est, on était repartis pour un tour... A vrai dire, je ne l'écoutais pas vraiment...
Le truc était un peu trop sûr de lui pour quelqu'un dans ce genre de situation... Il devait être parfaitement inconscient de sa position...
Il y avait un certains nombres de boutons sur l'arme... dont une molette, avec un espèce d'arc de cercle allant en grossissant...
Je la tournais vers la partie la plus élargie de l'arc, et un sourd ronronnement confirma mes doutes... Un système n'utilisant pas de projectiles... mais de l'énergie... et je l'avais vraisemblablement réglé sur le maximum... Mais j'étais le seul à le savoir... Je diminuais néanmoins la puissance... au cas où...
Le lutin se tourna vers nous... il allait enfin me répondre...


- Le bidule volant miniature, le "gamin", le truc, le truc-muche volant, le nain volant de poche aimerait te signaler que :
1 : Il a un nom et c'est l'Aïeul
2 : Cette arme ne me fait aucun effet puisque ce n'est pas fait pour m'attaquer, en même temps elle a été faite sur mesure.
3 : C'est moi le commandant.
4 : Si je le désire je vous tue sur le champ
5 : Et sachez que j'ai 100 ans de plus que vous.
6 : Donc j'exige que vous me donniez cette arme immédiatemmant, sur le champ.


Layla se retint de rire... Elle n'avait pas tort...
C'en était presque ridicule... on l'aurait cru sortis d'un film de science-fiction... Il y avait deux excellents films dans ce genre... enfin, excellent... pour leur catégorie... La Guerre des Mondes, et Transformers... Bourrés d'effets spéciaux et de dialogues à deux francs six sous... De répliques à vous couper le souffle, comme celle du truc muche... Je le laissais attendre quelques instants avant de parler... histoire de lui faire comprendre à quel point je n'en avais rien à faire de ses mensonges de primaire...


-Hum... Layla... maintenant que j'y pense... Je crois en fait... non, j'en suis sûr... que j'ai vu la fillette du C.D.I. dans la camionnette... avec les collègues du nain ailé...
D'ailleurs... puisque je parle de toi... L'Aïeul ? Laisse-moi rire... Un type avec un nom aussi... ronflant... pathétique... et prétentieux... il envoie les autres se faire tuer à sa place... tu ne crois pas ?
Et un commandant ne s'écrase pas comme une bouse de vache, mon petit... A moins que ce soit l'arthrose... A cent quinze ans... On ne sait jamais... hein ? En plus... réfléchis un peu... Si tu pouvais me tuer sur-le-champs ton arme ne te sert à rien ? A quoi bon en avoir une, alors ? Pour la déco ? C'est sûr... ça fait très... art-déco... "space"... Je dirais même "kitsch"... Ton truc ne peut rien te faire, tu dis ? Et bien laisse-moi en juger, veux-tu ?


Il était à à peine deux, trois mètres de moi, et je fis feu à plusieurs reprises vers lui, de manière à ce que quelques tirs passent à côté, en-dessous, et au-dessus... On verrait bien...
Si ça ne lui faisait rien, eh bien nous serions dans une situation désagréable où personne ne pouvait rien faire à personne... tous hors d'atteinte les uns des autres... Et s'il était touché et que ce n'étais pas sans effets... son supérieur interviendrait probablement aussi vite qu'il le pourrait... et il serait alors possible de discuter... "normalement"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veki Blade

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 25
Localisation : Dans une bonne taverne surement

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 25 Nov - 14:11

Veki fronca les sourcils. Il réfléchis a ce qu'avait dit Charles.

* Saleté ! Tu vas voir ce qu'est un pied dans la figure de la part du nain ailé ! *

L'humain tira et Veki fonca sur lui comme une flèche, lu aracha le Neutrino des mains et l'envoya valdinguera quelques mètres. Il régla le Neutrino a la puissance maximum et dit :

- Alors, ok. Je vais vous faire une révélation : nous sommes imni... imumni... bref on peux vivre très vieux sans avoir de maladie, nous, les lutins et les elfes. Alors, maintenant vous m'appelez Soldat Blade compris ?

Il avait dit ces paroles sur un ton très strict. Il se tourna vers l'humaine.

- Et toi aussi, la femelle. Pareil pour vous deux. Espèces inférieurs.

Il cracha sur Layla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julius Root
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Le plus souvent sur un petit nuage, mais qui peut savoir ?

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 25 Nov - 17:27

Julius observait la scene a quelques metres de là, invisible grace a son bouclier. Il n'était pas intervenu car il pensait que Veki pourrait s'en sortir seul, en se faisant passer pour un enfant humain déguisé pour halloween, par exemple. Mais il aurait fallut que les deux humains soient un peu naïfs : s'il avait été un enfant, qu'aurait il fait seul loin de la ville ? D'après ce qu'il avait compris de la conversation des deux etres de boue, ils avaient l'intention de porter secours aux elfes prisonniers, sans avoir conscience qu'ils n'étaient pas des enfants comme les autres... enfin, maintenant, c'était fichu, ils semblaient avoir changé d'avis, et Veki ne faisait rien pour qu'ils reprennent le sauvetage.
Quand il entendit Veki mentir effrontément pour les intimider, il décida qu'il était temps d'intervenir. Son bouclier toujours activé, il écarta les buisson et s'avança vers les deux humains, eux auraient l'impression que les buissons bougeaient tout seuls, et le but était bien de les effrayer. Ou, si possible établir un contact visuel pour les mesmeriser.
Il plaça son neutrino au troisième niveau et le ponta vers les deux adversaires. A ce moment la, Veki réussit a récupérer son propre pistolet. Julius prit la parole :
-C'est bon Veki!
Vous, les mains en l'air !
Inutile de regarder autour de vous, je suis invisible. Et ne jouez pas au plus malin, nous sommes tous les deux armés et vous etes sans défense.
Nous pourions vous tuer sans peine si l'envie nous en prenait, mais il semble que nous ayons tous un but commun...J'ai cru comprendre que vous vouliez vous introduire chez McFloid....Comme vous l'avez constaté, il a capturé plusieurs individus de notre espèce et il me semble qu'une de vos amies a été prise par erreur...Nous vous proposons de collaborer :
Nous mettrons notre matériel a votre disposition et nous ferrons en sorte que vous ne courriez aucun risque mais c'est vous qui vous introduirez dans le manoir. Nos pouvoirs obéissent a certaines regles: par exemple, nous ne pouvons pas entrer dans la maison d'un humain sans sa permission sous peine de perdre définitivement nos pouvoirs. C'est pourquoi nous avons besoin de vous...et vous avez besoin de nous, vous mourrez a coup sur sans notre aide.

Bien entendu, Julius s'abstint de préciser qu'a la fin, chacun d'eux aurait droit a un lavage de cerveau. Le mesmer aurait été plus sur mais pour ça, il aurait fallu qu'ils suivent les humains a l'interieur pour leur donner les instructions au fur et a mesure. Il ne restait plus qu'a attendre leur réponse, s'ils disaient non, il trouverait bien un moyen de les convaincre. Mais cela leur permettait de gagner du temps, en attendant qu'Aulit et Nathan arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sachiko Short
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 26
Localisation : Dans un endroit ou tune mettra jamais un pied en résumer le Paradi ...

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 25 Nov - 19:18

Sa fesait un certain temps que Sachiko ne parlai plus elle réfléchissait mais leur kidnappeur lui fit revenir a elle meme en disant:

Herman: Bien, je vais vous demander quelque chose, de simple, de banal, enfin pour vous sans doute. Vous vous souvenez de mes jambes, et bien vous allez me les soigner, que vous le vouliez ou non. Car, je vais vous enfermer dans une bulle hermétique, et cette bulle se remplira peu à peu, minutes après minutes de la substance que j'ai injecté dans cet être abjecte si présent. Bien sur vous avez le choix dès maintenant, sois vous acceptez directement, sois vous réfléchissez un peu, vous aurez environ, cinq heure de survie dans cette bulle si vous ne vous noyez pas, l'eau bénite vous tueras, ensuite il y a une dernière solution, vous refusez maintenant, et d'autres seringues se planteront dans vos bras. Elynn, tu me suivras, j'ai quelques chambres d'amis où tu pourras séjourner à quelques condition, tu ne devras pas sortir de cette chambre tant que tu seras là, je suis clair? Je te passerais un interphone pour pouvoir m'appeler. Nous devrons parler après.

Puis elle le fit réfléchir comme si quelque chose l'avait déranger dans son plan mais sans savoir de quoi il s'agissait. Puis il repris:

Herman: Parfait, ils sont déjà là. Allez dépêchez-vous un peu, c'est pas dur à mettre.

Sachiko allait répliquer mais HIka le fit a sa place:

-Vous savez ce n'est pas simple de soigner vos jambes, il faudrait un sorcier médical pour s'y risquer après si vous voulez avoir des diffonctionnement avec vos jambes c'est vos problème mais bon sa je m'en fiche. Mais pour vous résumez aucun de nous est capable de vous guérir à ce que je sache...

Herman sourit vers l'elfe.

Herman: C'est bien dommage pour vous. Mais ça ne changerien, vous allez rester ici, et de toute façon mes jambes ne peuvent pas etre pire après que maintenant.

Il approcha son visage d'Hika.

Herman: Mainteant, mettez les menottes, vous etes sourds?

Sachiko cette fois ne pus s'empêcher:

- Mais c'est vous qui êtes sourd ou quoi vous n'avez pas compris nous n'avons pas les compétence requise pour pouvoir manipuler vos jambes correctement... Mais si vous voulez prendre le risque celà met bien égal mais ne venez pas vous plaindre après parce-que vous vous retrouverez avec une jambe au bo milieux du crane...

Elle réussit n'empêche a le dire avec un calme controler mais elle devait faire certain effors pour réussir a le faire surtout après ce qu'il aavait fait à Kouran...

Et là tout a coup les menottes ce fermère d'elle meme... Elle ne pensait pas qu'il avait déjà inventer un truc dans se genre meme si sa fesait un moment qu'il n'existait plus sous terre pour une raison bien précise nous nous ne laissons pas nos prisonnier ce mettre les menottes... même si celà est bien plus humiliant pour la personne obliger a le faire...

Elle continua de le regarder avec ces grand yeux noisette les meme que ceux de sa couzine mais sa il ne pouvait le savoir... elle avait dasn son regard quelque chose d'effrayant qu'elle seule arrivait a faire mais pour sa elle devait être de très très mauvaise humeur... et elle l'était...il croyeit qu'on pouvait capturer des personnes comme sa et leur demander de le soigner. Il n'avait donc rien compris a la complexité de la science de la guérissons... on dirait que non....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theblogofme.cowblog.fr
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 25 Nov - 21:29

La bouse volante me rentra dedans, m'arracha son arme des mains, puis déblatéra une suite de phrases stupides et sans intérêt auxquelles je ne prêtait même pas attention... Quand j'avais fait feu, je m'étais aperçus que cette arme était basée sur l'électricité... et mon gilet par-balles était en nylon... double-utilité, donc... Toujours bon à savoir.
Sur ma gauche, des buissons frémirent légèrement... et il n'y avait pas de vent... de plus, l'autre braillard devait avoir fait fuir toutes les bêtes aux alentours... Je fus coupé dans mes rélexions par quelque chose qui me sidéra littéralement; il venait de cracher sur Layla... Stupide... prétentieux... bouffis d'orgeuil... ridicule... ET mal-élevé... décidément... Il me poussait à bout... Je lâchais un soupir, comme ennuyé, et m'adressait à lui sur un air railleur


Alors là, t'as le pompon... P-A-T-H-E-T-I-Q-U-E, mon petit... heureusement que le ridicule ne tue pas, hein ? Sinon tu serais un genre de super-concentré de fantôme, là... Je me demande comment des elfes peuvent en être arrivés à recrute des types comme toi... Doivent être en sous-effectifs j'imagine... Tout ça, ça me donne envie de déguster un petit cigare, tient... histoire de faire quelque chose d'intéressant...
Des Cubains, je crois... Eh oui, Layla... ceux du Proviseur... dis-toi que je lui augmente son espérance de vie...


Je sortis un étui argenté de la poche intérieur de ma veste et choisis un des cigares, que j'allumais avant de m'appuyer sur le capot du Cherokee tout en fumant... J'évitais de tousser... décidément... je ne m'y ferais jamais à cette odeur... ni à la fumée, d'ailleurs... Une voix vint de la direction des buissons qui avaient bougés tout à l'heure... logique...

-C'est bon Veki!
Vous, les mains en l'air !
Inutile de regarder autour de vous, je suis invisible. Et ne jouez pas au plus malin, nous sommes tous les deux armés et vous etes sans défense.
Nous pourions vous tuer sans peine si l'envie nous en prenait, mais il semble que nous ayons tous un but commun...J'ai cru comprendre que vous vouliez vous introduire chez McFloid....Comme vous l'avez constaté, il a capturé plusieurs individus de notre espèce et il me semble qu'une de vos amies a été prise par erreur...Nous vous proposons de collaborer :
Nous mettrons notre matériel a votre disposition et nous ferrons en sorte que vous ne courriez aucun risque mais c'est vous qui vous introduirez dans le manoir. Nos pouvoirs obéissent a certaines regles: par exemple, nous ne pouvons pas entrer dans la maison d'un humain sans sa permission sous peine de perdre définitivement nos pouvoirs. C'est pourquoi nous avons besoin de vous...et vous avez besoin de nous, vous mourrez a coup sur sans notre aide.


Enfin quelqu'un avec qui discuter normalement... enfin... il était un peu trop tard pour arrêter ma manoeuvre, maintenant... dommage pour... "Veki"... et donc tant mieux pour moi, dans le fond. Je me redressais, la main gauche dans la poche, l'autre tenant le cigare.

- Lever les mains ? Et mon cigare ? Non, désolé mais vraiment, je ne peux pas... Vous comprendrez, j'imagine ? Des cubains... Havanes pour être précis... Ils ont dû coûter une belle somme à leur ancien propriétaire... ce serait bête de les gâcher, non ? Mais sinon... vous n'êtes pas deux, non... Les feux de brouillard de la voiture juste derrière moi empêchent votre... "collègue"... de me viser correctement... De plus, mon gilet par-balles en nylon immunise mon abdomen et mon thorax aux tirs de vos armes... dommage, n'est-ce pas ? Sinon, pour le sans défense... je n'en serais pas si sûr si j'étais vous...

Je m'arrêtais, fermant les yeux, comme pour savourer ce truc ignoble, nonchalament pointé vers le simple soldat... Il y eût une grosse détonation ainsi qu'un intense flash lumineux, qui ne durèrent pas même un dixième de seconde... ça venait de l'extrêmité du cigare, et Veki se prit tout de plein fouet. Il serait complètement sonné pour les trente prochaines secondes au moins... et après il aurait droit à une assez douloureuse migraine... Je ris de bon coeur, et fis un clin d'oeuil à Layla, et laissais tomber mon cigare au sol.

- Désolé, monsieur le supérieur de la bouse volante... mais je n'avais aucune idée pour arrêter mon... "gadget"... et ce n'était pas ce que l'on pourrait qualifier d'une véritable priorité pour moi... Vous me comprenez, j'imagine, non ? Enfin, c'est sans importance... C'est avec grand plaisir que j'accepte votre proposition... D'ailleurs, pendant que j'y suis... Charles Félicien, cambrioleur semi-professionnel. Famille de cambrioleurs expérimentés depuis quatre générations. Aucune archive nous concernant, si ce n'est une série de romans considérés comme de pures fictions; les Aventures d'Arsène Lupin. Tu en dis quoi, Layla ? Ca te tente ? Pour la bonne cause ! Allez !

Edit: [HJ] Histoire de donner une 'tite de mon unique "gadget"...

[/HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouran Gandara
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 25
Localisation : en surface por Halloween

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 26 Nov - 21:44

Kouran ne parlait plus depuis longtemps. L'eau bénite le fatigant énormément. Il réussit tout de même à prononcer quelques mots à l'intention des ses "compagnons" d'infortune.

-Je... crois... que... c'est... fini... pour... moi...

Il entendit simplement Herman dire aux autres prisonniers de mettre les menottes. Kouran regarda Sachiko, Hika puis la petite humaine et sombra dans l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julius Root
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Le plus souvent sur un petit nuage, mais qui peut savoir ?

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mer 28 Nov - 21:14

En sortant des buissons, Julius vit le garçons jeter un coup d'oeil surpris vers les branches qu'il avait faites bougé. Pourtant, il ne semblait pas le moins du monde effrayé et gardait son sang froid. Il aurait crut qu'un être de boue découvrant un lutin volant avant de se voir proposé un collaboration avec un être invisible serait désorienté. Visiblement, ce n'était pas le cas.
Mais quand Veki cracha au visage de l'humaine, outre la surprise de Julius -pourquoi faisait il ça ? Voulait il aggraver encore plus la situation alors qu'il essayait de reprendre les choses en main ? -, l'homme cessa de faire comme si de rien n'était. Ce geste paraissait le dégoûter autant que l'exaspérer. Mis a part le fait que c'était totalement irréfléchis, peut être réagissait il parce qu'il tenait a la fille ? Ça pourrait être utile pour la suite. mais une chose était sure, Veki et lui auraient un entretient dès leur retour sous terre. Il risquait de tout faire rater. Ils avaient besoin des etres de boue pour le sauvetage. En tout cas, c'était la solution la plus simple.
L-humain-dont-il-ne-connaissait-pas-encore-le-nom ne put s'empêcher de faire remarquer a Veki que son geste était tout a fait déplacé. Même s'il ne tiendrait sûrement pas compte des remarques d'un être de boue.
Quand il eut fini son petit discours, il sortit un cigare et l'alluma. Julius respira l'odeur si familière. Il n'était pas accroc au point de ressentir le besoin de fumer dès qu'il voyait un cigare, mais par contre, il comprenait très bien l'humain...même si celui ci ne semblait pas avoir l'habitude. Julius avait l'impression qu'il se forçait un peu. Mais pourquoi s'obliger a fumer dans un moment si important lorsqu'on aime pas ça ?
Mais qui peut prétendre comprendre le comportement d'un être de boue, ils sont illogiques. Peut-être voulait-il simplement se rendre intéressant devant la fille ? A moins que ce soit un piège, mais il doutait qu'un adolescent ait réussi a se procurer un gadget capable de tenir dans un cigare...pourquoi aurait il eu ça sur lui ? Et il douait que la technologie des humains soit assez avancée pour ça. Foaly ne lui en avait jamais parlé. Bref, il écarta vite cette hypothèse avant d'être distrait par l'adolescent qui refusait de lever les mains et prenant son cigare comme une excuse. Il commença ensuite un petit monologue sur les cigare. Même si la fille ne suivait pas, lui comprenait très bien mais savait parfaitement qu'il voulait détourner son attention ou gagner du temps.
S'il ne prêta pas attention a l'humain lorsqu'il parlait de ses Havanes, il écouta attentivement la suite. Il n'avait pas tort. Veki, ébloui par les fars ne risquait pas vraiment de l'aider et Aulit et Nathan se faisaient toujours attendre.
Et...il disait porter un gilet pare-balles qui le protégeait des décharges de neutrino autant que des balles humaines. Julius préféra le croire sur paroles: il ne faut jamais sur-estimer son adversaire. En revanche, il paraissait peu probable que la fille un porte un. Il pourrait toujours se servir d'elle s'il ne se montrait pas coopératif.
Il y eut une détonation, Julius recula un peu. Elle semblait venir du cigare. Il avait eu tort de ne pas prendre en compte le possibilité qu'il s'agisse d'une arme. Veki fut projeté en arriere.Et lui n'avait pas le don de guérison. Toujours invisible, il s'approche de Veki pour vérifier qu'il allait bien et nota dans un coin de sa tête de parler de cet événement a Foaly.
L'humain paraissait content de lui, comme si un cigare amélioré pouvait compromettre les chances de réussite des FARs : ridicule. Mais Julius ne prit pas la peine de le détromper. Il allait risquer sa vie dans le manoir, et a ce moment la, il n'aurait pas l'occasion de rire.
En plus de ça, il se permettait de l'appelait "le supérieur de la bouse volante " pas très flatteur comme appellation. Mais il prenait la peine de justifier son geste. C'était tout a fait inutile. Julius savait qu'il pouvait se rebeler a tout moment, ils devaient etre prudents. Et...il acceptait sa proposition ! Sans qu'il ait besoin d'insister ou de menacer. Il avait sûrement quelque chose derrière la tête. Il disait venir d'une famille de cambrioleurs : les lupin. Le nom lui disait vaguement quelque chose. Une rapide recherche dans son casque pourrait certainement lui donner des renseignements utiles. En plus de ça, il était cambrioleur. C'était parfait pour la mission qui les attendait. La fille n'avait pas l'air expérimentée, elle risquait de le ralentir.Mais elle paraissait plus calme et pourrait peut etre l'empêcher de faire des bêtises. Il s'appelait Charles Félicien.
Jusqu'a présent, tout semblait a peu pres bien se passer. Restait a attendre la réponse de Layla.

-Parfait!
Je suis le commandant Root. Dites nous de quoi vous avez besoin et nous vous aiderons.
Nous allons vous fournir des caméras iris, des micros, des feuilles de camouflage, pour devenir invisible et nous vous guiderons au fur et a mesure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallizia Stailson
Apprenti des FAR
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Dans les pattes de Fowl ...

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Jeu 29 Nov - 7:10

Hallizia non plus ne parlait pas. Elle était silencieuse. Perdue dans ses pensées. À vrai dire, elle était ensevelie sous une immense vague d'émotions. Kouran avait perdu conscience à cause de l'eau bénite, la communication avec Root avec été coupée. Short n'avait pas de plan. Il semblait que s'en était trop pour elle. Deuxième enlèvement en peu de temps. Elle ne s'était pas tout à fait remise de l'autre. Elle se sentait toujours un peu coupable. Ça ne l'aidait pas du tout. L'intervention de Sachiko la secoua.

- Elle a raison ! Nous ne pouvons rien faire pour vous ! Quand bien même que vous tempêtiez fort, ça ne changera rien. Avec votre eau bénite vous ne ferez que prendre des vies inutilement !

Elle s'approcha du mieux qu'elle put vers Kouran. Il faiblissait à vue d'oeil. Il fallait faire quelque chose et vite. Mais quoi ? Que faire dans une pareil situation ? Elle était prisonnière d'un autre homme de boue qui menaçait de leur faire subir le même sort que Kouran. L'eau bénite. Elle frissona juste à y penser. Elle leva les yeux vers Sachiko. Cette dernière avait le même regard que sa cousine Holly, l'amie d'Hallizia, lorsqu'elle était en colère. Hallizia ne savait pas ce à quoi elle pensait, mais chose certaine, l'être de boue ne devait certainement pas avoir le beau rôle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veki Blade

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 25
Localisation : Dans une bonne taverne surement

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Jeu 29 Nov - 21:28

Veki se releva et revola. Veki trouva que l'humain en faisait un peu trop. Comment pouvait-il ? La colère le reprit, car il était déjà en très grosse colère, et il s'appreta à lui donner un coup de poing, quand une petite voix dans sa tête lui dit :

* Eh ! Stop Vek' ! T'en fait trop ! Il est beaucoup plus fort que toi ! Tu vas te faire massacrer ! Et puis le commandant Root t'as demandé de coopérer. *

Veki tomba par terre car ses ailes lachèrent. Une de ses ailes se tordit. Il bégaya :

- Ex... excu... cusez moi tous... Je... je ne sais pas ce qu'il m'a prit... Je... je... ne pou... pouvait pas me controler... désolé... pardon... je... veux.... bi... bien coopé... péco... copé. coorer... coopérer... Excusez commandant Root...

Et sur ces dernières paroles il fondit en larmes. Il avait une très grosse honte et ca se voyant très bien. Il ne pouvait plus voler car ses ailes étaient tordus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sachiko Short
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 26
Localisation : Dans un endroit ou tune mettra jamais un pied en résumer le Paradi ...

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Jeu 29 Nov - 23:00

Quand Sachiko vit Kouran tombé elle commençait à se sentir de plus en plus mal elle ne le savait pourquoi mais elle avait la conviction que si une personne qu'elle connaissait mourrait ou souffrait c'était de sa faute elle avait toujours tout fait pour pouvoir protéger ses amis... alors la quand elle vit kouran tombé a terre elle se dit *oh non c'est ma faute...* mais là elle se reprit et se dit * bon c'est peut-être ma faute ou peut-être pas mais la y a plus important en jeux je dois me calmer et régléchir je dois le sortir de la pour l'enmener a une clinique ou hopital au plus vite...* la tristesse et l'angoisse laissa la place a la colère et à la haine... Mais pour amener Kouran a la clinique et ramener les autres sain et sauf elle ne devait pas se faire injecter dans son bras elle aussi de l'eau bénite elle devait faire ce qu'il disait même si celà la tuai elle décida de se taire et la Hallizia qui était rester elle aussi pendant un bon moment muette pris la parole et dit:
- Elle a raison ! Nous ne pouvons rien faire pour vous ! Quand bien même que vous tempêtiez fort, ça ne changera rien. Avec votre eau bénite vous ne ferez que prendre des vies inutilement !
Puis Sachiko vit Hallizia s'approcher du corp inerte de kouran et elle lui souffla:
- Comment va t'il ....??? *non mais quelle question stupide que je vient de poser...!!!*
Puis sans attendre sa réponse et se retourna vers le bonhomme de boue et le regarda avec son expression la plus haineuse... et elle se dit :
* Bonhomme de boue rien a voir oui n'importe quoi ... pourquoi BONhomme de boue se serai plutot [url=mailto://*#°§¢¦@"+&%/= (cette]*#°§¢¦@"+&%/= (cette[/url] partie a été censuré ^^)*
Mais elle ne put s'empêcher de rajouter:
- Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais en essayant de tué notre ami vous avez encore réduit les chances de réussite de votre opération, la prochaine fois penser y avant de vous amuser a piquer tout ce qui bougent...
Elle dit ceci sur on ton sec et froid...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theblogofme.cowblog.fr
Herman MacFloid

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 1 Déc - 20:32

Herman regarda Kouran s'evanouir, l'effet etait plus rapide qu'il ne l'avait prevut en effet et Short ne manqua pas de lui faire remarquer.

Sashiko: Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais en essayant de tué notre ami vous avez encore réduit les chances de réussite de votre opération, la prochaine fois penser y avant de vous amuser a piquer tout ce qui bougent...

Herman: Vous croyez que je n'y ai pas penser? *En réalité c'etait pas telement prevu comme ça, trouve une excuse Herman, vite. Oui, en plus c'est totalement vrai.* J'ai peut-etre moins de chance d'etre soigné mais plus que vous essayer, l'adrenaline fait circuler le sang à une vitesse bien superieure et si j'ai bien comprit la magie fonctionne un peu de la même façon, la peur augmente les capacités. Alors vous etes sur de ne pas vouloirs essayer, Après ous vous n'y perdrez rien, pas d'or, juste un peu de magie et de toute façon vous pourez vous recharger.

Herman commançait s'impatienter mais il le cacha, des officiers FAR devaient déjà etre là, peut-etre même Foaly? Enfin non, lui ne pouvait voler. Il sourit en imaginant un centaure munit d'ailes mécaniques ne pouvant le soulever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Barthélémy

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 2 Déc - 23:10

Layla s'était de nouveau calmée, si ce n'était plus de la colère qu'elle ressentait en exprimant ses doutes, il aurait suffit d'un petit rien pour qu'elle explose encore une fois. Ce qui, bien sur, ne tarderait pas a arriver. Charles ne paraissait pas lui prêter attention, comme si elle l'ennuyait, qu'elle lui faisait perdre son temps. Cependant, il mémorisait chacune de ses questions pour y répondre dans l'ordre. Son regard passait de Charles a l'elfe,et de l'elfe a Charles elle avait encore du mal a croire ce qui lui arrivait.

L'attention de Charles semblait focalisée sur la créature et il ne paraissait pas avoir une très haute opinion du lutin, et inversement. Malgré le regard noir de Charles l'elfe ne semblait pas le moins du monde perturbé, Layla le trouvait un peu téméraire: il était seul, haut comme trois pomme, sans arme contre deux humains, et il se permettait encore de frimer et de les provoquer. Il commençait a être glaçant, a sa place, elle aurait fermé sa bouche, Charles paraissait penser la même chose a en juger son expression. Mais très vite il redevint impassible et se mit a examiner l'arme. Impossible de savoir ce qu'il en pensait, peut être avait il comprit son fonctionnement, ou peut être cherchait il un moyen de la neutraliser. C'était peu probable.

Mais quand Charles reprit la parole, elle réprima un nouveau hoquet de surprise: Elynn était dans le camion. Il fallait absolument la sortir de la. Voilà qui cangeait complètement ses motivations. Si ces elfes prétentieux refusaient leur aide et se croyaient capables de sauver leurs ceux des leurs qui étaient prisonniers, ce n'était pas un problème, elle pouvait rentrer chez elle sans remords. Mais si Elynn était dans le camion avec eux...elle voulait bien accompagner Charles. Même si elle avait d'abord cru qu'Herman était innocent, il devenait de plus en plus évident qu'il s'agissait d'un enlèvement, elle ne le remettait même plus en question, mais elle se demandait simplement dans quel but il avait pu faire ça . D'abord, comment avait il découvert les elfes ? Pourquoi ? Et elle ne voyait pas ce qu'Elynn venait faire dans l'histoire. D'après ce qu'elle savait de la petite fille, sa famille n'était pas spécialement riche, ce n'était donc pas pour une rançon, mais capturer une fillette de dix ans lui semblait complètement aberrant. Mais si Charles disait l'avoir vu dans le camion avec les elfes...A moins qu'il dise ça pour l'inciter a l'accompagner. Mais Charles n'avait rien a gagner dans cette affaire.

Elle se retint de rire une nouvelle fois, En quelques phrases, Charles avait balayé tous les arguments de l'Aïeul-si c'était bien son vrai nom-, et ses mensonges semblaient encore plus pathétiques qu'avant. Visiblement, Charles avait compris comment marchait l'arme et avait décidé de la retourner contre son propriétaire. Il tira plusieurs fois vers l'elfe. Curieusement, elle s'en fichait, qu'il soit touché ou pas la laissait indifférente . Elle avait même du mal a imaginer qu'un peu plus tôt elle avait voulu prendre sa défense.

Contre toute attente, l'elfe ne fut pas touché, il courut vers eux et reprit son pistolet. Il semblait en colère. Bien que l'arme est l'apparence d'un jouet, elle savait qu'elle tirait des sortes de décharges d'énergie et préférait en pas avoir a en faire l'expérience.

L'Aïeul avait l'air content, presque fier de lui. Avec un air qui se voulait théâtral, il commença: « Je vais vous faire une révélation : nous sommes imni... imumni... », cette fois, elle faillit exploser de rire, la situation avait quelque chase de ridicule: un être de un mètre qui tente de menacer deux humains alors qu'il ne sait même pas encore parler correctement ? Avouez qu'il y a de quoi rire, Puisqu'il n'arrivait pas a retrouver le mot, elle supposa qu'il voulait dire immortel. Mais il continua, sans doute dans le but de se rattraper mais aux yeux de Layla, c'était de plus en plus pathétique et ridicule:
« bref on peux vivre très vieux sans avoir de maladie, nous, les lutins et les elfes. Alors, maintenant vous m'appelez Soldat Blade compris ? »Elle supposa donc que son nom complet était L'Aïeul Blade, a moins qu'il ait laissé tombé son mensonge.Elle avait toujours un demi-sourire aux lèvres quand le lutin se tourna vers elle : Et toi aussi, la femelle. Pareil pour vous deux. Espèces inférieurs.
Pff...il se permettait de les traiter d'êtres inférieurs. Chose qu'elle trouvait tout a fait déplacée: il ne savait même pas parler correctement, et, compte tenu de sa taille, elle le trouva encore plus ridicule... Il lui cracha au visage. Son sourire disparut d'un coup. Elle écarquilla les yeux. De quel droit se permettait-il ça ?

-Sale...Elle retint une injure et fit un pas en avant. S'il n'avait pas eu cette arme, elle l'aurait attrapé par le coup pour le soulever et bien lui faire comprendre les choses. Mais s'en empêchant, elle essuya la salive sur son visage et se promit de le lui faire regretter. Elle lui jeta un regard noir. En soi ce n'était pas si grave, mais elle ne permettrait pas qu'un petit être prétentieux et vaniteux lui parle de haut. Mais Charles s'occupa de le remettre a sa place, si elle n'avait pas été si en colère, elle aurait sans doute souris.Elle préféra se taire, elle s'occuperait de lui plus dès qu'elle le pourrait, rouge de colère, elle se tourna vers Charles: et remarqua son air étonné, lui aussi était surpris,elle crut d'abord que c'était pour le crachat, a moins que...elle tourna la tête pour regarder dans la même direction que Charles. Les buissons venaient de bouger, pourtant, elle ne sentait pas la le moindre souffle de vent. Étrange. Charles alluma un cigare. Ceux du directeur se crut il obligé de préciser. En temps normal, elle aurait était surprise, indignée, étonné qu'il fume peut être. Mais elle commençait a s'y habituer, Charles n'était vraiment pas quelqu'un d'ordinaire. Et a ce moment précis, bouillant intérieurement colère, plus rien ne pouvait l'étonner. Pas même la voix qui s'éleva, venant de nulle part. Il n'y avait personne d'autre qu'eux trois dans la foret et aucun d'eux n'avait ouvert la bouche. De la ou venait le bruit, il n'y avait personne. Mais encore une fois, cela la laissa indifférente.

Apprendre que l'Aïeul s'appelait en réalité Veki n'avait rien d'étonnant et l'être invisible avait beau les menacer elle n'était ni choquée ni effrayée. Le nouvel arrivant( a moins qu'il ne les espionne depuis un moment déjà), semblait bien plus intelligent que le premier, beaucoup moins prétentieux, et moins agressif aussi. Il voulait même leur proposer une collaboration. La colère bouillait toujours en elle, mêlée d'incompréhension mais elle arrivait a réfléchir plus clairement: Il voulait leur donner le matériel nécessaire a la réussite de l'opération s'ils prenaient les risques a leur place. Ce n'était pas très équitable car eux ne risquaient rien, mais Layla étaient prêts a y aller sans aide et sans matériel, sans rien en échange un peu plus tôt. Mais cela, l'invisible ne le savait pas, et ils pourraient sûrement en tirer parti. Ils disaient ne pas pouvoir « entrer dans la maison d'un humain sans sa permission sous peine de perdre définitivement nos pouvoirs » dans ce cas la, comment auraient ils faits s'ils ne s'étaient pas trouvés sur leur chemin, ils auraient juste du trouver d'autres pigeons.L'invisible était aussi beaucoup plus aimable, mais « Veki » l'avait trop énervée pour qu'elle ait envie de parler avec un autre représentant de son espèce.

Charles commença a baratiner le commandant root: il ne pouvait pas lever ses mains car son cigare allait être gaspillé:des Havanes qui avaient du coûter cher a leur propriétaire...elle ni connaissait rien, mais l'excuse n'était pas vraiment valable. Elle préférait se taire et laisser Charles discuter des détails du marché, s'ils décidaient de coopérer. Si Charles acceptait, elle l'accompagnerait. Et lui ne risquait rien, il disait porter un gilet pare balles, qui le protégeait aussi des décharges d'énergie.
Tout a coup, le cigare de Charles explosa, et Veki fut projeté en arrière, elle n'avait pas compris ce qui était arrivé, Elle cligna plusieurs fois des yeux, ebahie. Charles lui fit un clin d'oeil, apparemment content de son petit exploit. Et...il acceptait de collaborer avec les créatures. Layla aurait aimé mieux comprendre a qui elle avait a faire et avoir une garantie. Elle n'était pas convaincue de leurs bonnes intentions.

-Ok, d'accord, pour la bonne cause! Mais...tu es sur que...enfin...
Elle s'approcha et chuchota
-qu'on peut leur faire confiance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 3 Déc - 18:32

La bestiole tomba par terre, visiblement assez secouée, puis s'excusa... De la pure forme, probablement... mais ce n'était pas l'essentiel... "Veki" n'était déjà plus qu'un lointain souvenir un peu désagréable, comme les pierres qui manquent de nous faire trébucher quand on se promène...
Il était définitivement hors-course jusqu'à la suite des opérations...
L'officier, lui restait invisible... mais son silence parlait plus qu'aucunes paroles: il réfléchissait, hésitait peut-être un peu...
J'aimais bien la situation actuelle... de celles où j'avais toutes les cartes en main, comme si rien ne pouvait m'arriver...
Mais sa réponse ne se fit pas tarder...


-Parfait!
Je suis le commandant Root. Dites-nous de quoi vous avez besoin et nous vous aiderons.
Nous allons vous fournir des caméras iris, des micros, des feuilles de camouflage, pour devenir invisible et nous vous guiderons au fur et a mesure


Ne restait plus que Layla... Pourrait-elle résister à cette terrible attraction qu'exercent l'inconnu et le goût de l'aventure...
Peut-être... Mais ce serait regrettable... Pour elle...


-Ok, d'accord, pour la bonne cause! Mais...tu es sur que...enfin...

Tant mieux... même si elle avait l'air de douter un peu de quelque chose...

-Qu'on peut leur faire confiance ?

C'était donc ça... à vrai dire... je n'y avais pas vraiment pensé... ils avaient besoin de nous... et je n'avais strictement aucune raison valable de les aider... Herman ne tuait pas... Enfin, quoique... Qui savait jusqu'où il pouvait aller, après tout...

- Si on peut leur faire confiance ? Tu sais... entre nous... je crois que le commandant doit se poser la même question...
Sauf qu'en bon soldat qu'il est... il n'a pas vraiment le choix... Ils ont besoin de nous... et à vrai dire... on n'a pas vraiment besoin d'eux...


A l'origine, je pensais à venir sonner à la porte d'Herman pour lui expliquer gentiment devant une tasse de thé et des biscuits - avec de la chance, des cookies - qu'on n'enlevait pas ainsi des enfants... Et que j'avais demandé à un ami de poster une lettre au Times si je n'étais pas chez lui le lendemain matin à 6h00 tapantes...
Mais là, ça promettait d'être beaucoup plus amusant, en fait...


- Commandant... vous êtes toujours invisible... donc serait-il possible d'aller derrière la voiture, s'il-vous-plaît ? Il faudrait aussi que je fasse semblant de frapper Veki et qu'il agisse comme s'il était inconscient... afin que MacFloid ne se doute de rien...
Parce que je pense pouvoir vous affirmer qu'il nous observe probablement, grâce à des caméras placées sur les remparts... Ensuite, je vous expliquerais mon plan, si vous voulez bien...
Il faudrait aussi, Layla, que nous fassions semblant de nous disputer et que tu partes... et reviennes discrètement, s'il-te-plaît...
Je ne voudrais pas compromettre nos chances...
Si vous pouviez lui donner une de vos feuilles de camouflage qu'elle pourrait utiliser pour revenir ici sans être vue, mister Root....


J'avais déjà une idée... une ébauche de plan... assez osé il faut dire... Mais qui valait ce qu'il valait... Et ne pourrait probablement que mener à une victoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julius Root
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Le plus souvent sur un petit nuage, mais qui peut savoir ?

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Jeu 6 Déc - 22:51

Depuis le début de la mission, Veki s'était montré très agressif: il avait menacé les deux êtres de boue, leur avait tiré dessus, avait craché sur l'humaine...Bref, tout ceci n'était pas pour améliorer leur situation. Il risquait d'aggraver son cas. De plus, ils avaient besoin des deux humains pour la suite de leur mission. Mais tout a coup, quelque chose parut céder en lui et il se mit a pleurer, a bégayer, a s'excuser. Ce n'était pas très glorieux, surtout quand on pense qu'il était un représentant des forces de l'ordre. Enfin, même si les deux êtres de boue se moquaient de lui, il arrenterait ses menaces et ils pourraient discuter des détails du marché. Mais une des ailes de Veki paraissait tordue et il n'avait pas le pouvoir de guérison que possédaient les elfes. Julius s'approcha de lui, l'effleura du doigt. Des étincelles de magie parcoururent son aile et elle se redressa.
Julius reporta son attention sur les deux humains. La fille avait l'air perdue, elle clignait des yeux et continuait a les fixer en affichant un air ébahi.mais elle parut se réveiller quand Charles nomma la petite humaine qu'il prétendait avoir vu dans le camion. Charles, lui, semblait tout a fait dans son élément. Tous deux échangèrent quelques mots a propos des cigares et l'humaine rougit de colère quand veki lui cracha au visage. Elle faillit lâcher un juron. On voyait bien qu'elle était rancunière
Elle accepta néanmoins de les accompagner. Elle semblait avoir des doutes a leur sujet, et elle n'avait pas tort. Qu'aurait elle pensé si elle avait su qu'elle aurait droit a un lavage de cerveau a la fin de l'opération ? Elle chuchota quelques chose a l'oreille de Charles, elle devait exprimer ses doutes, l'échange ne dura pas plus de 30 secondes.Puis Charles reprit la parole...apparemment il avait un plan. Tant mieux
Il devait avoit une idée derrière la tête car il laissa sa phrase en suspend...on verrait bien. Ils discuteraient des détails en route, surtout si Herman les espionnait, il était préférable de ne pas trop en parler ici.
-Pour la feuille de camouflage, en voici une, mais elles sont conçues pour des elfes, et donc trop petites pour vous, elle devra bien s'envelopper dedans et marcher pliées en deux.
Prenez ces talkies-walkies. Quand vous serez prêts, nous vous donnerons, des armes, des caméras iris-qui nous permettrons de suivre les évenements sans avoir a entrer dans le manoir-, des micros, etc

Julius avança toujours invisible derrière la voiture. Maintenant, c'était a Veki de jouer le jeu mais il avait promis de coopérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aulit Bermuda

avatar

Nombre de messages : 248

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Ven 7 Déc - 20:02

Aulit en avait assez d'attendre elle vola donc vers le commandant pour aider ses collègues et amis qui étaient coincés avec ce malade mental ! Le commandant avançait déja vers la voiture elle se dirigea donc vers lui en survolant la route sombre.

- Commandant, agent Aulit Bermuda, dit-elle en le saluant. Je veux aider à l'oppération de sauvetage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korygon-land-rpg.forum-actif.net/index.htm
Veki Blade

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 25
Localisation : Dans une bonne taverne surement

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 8 Déc - 19:11

Veki fut le lutin le mieux du monde quand le commandant Root utilisa le pouvoir de guérison sur lui. Il reprit toute ses forces et se montra d'une extremement bonne volonté. Il sortit de sa poche ce qui semblait être un kit de maquillage moderne. Il se badigeonna le visage, se qui donnait une impression de violence sur lui.

- Hum... Donc, si j'ai tout compris, je vais devoir être inconscient, c'est ça ? Enfin, le vieux maquillage qui traînait dans ma poche sert à me donner une allure frappé. Ca va ? Ou bien,il faut que j'efface tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Barthélémy

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 9 Déc - 19:34

Layla était toujours anxieuse et les paroles de Charles ne la rassuraient pas le moins du monde. Elle avait vu assez de films ou des gens innocents se faisaient manipuler puis quand on n'avait plus besoin d'eux, étaient tués. Ces elfes vivaient en secret depuis tres longtemps et ils n'allaient certainement pas prendre le risque de les laisser ébruiter leur secret. Qui sait ce qu'ils leur feraient apres ?
-Pour l'instant, ils ont besoin de nous, mais apres ? Ils ne vont quand meme pas nous laisser partir comme si de rien n'était...
Elle n'eut pas le temps de continuer, Charles avait commencé a exposer son plan au commandant. Celui ci donna son accord. Layla n'avait rien compris. Dans l'immédiat, elle savait ce qu'elle voulait faire, mais elle ne comprenait pas où Charles voulait en venir. Et elle n'allait pas se contenter de le suivre aveuglement. Mais deja, chacun s'exécutait.

Elle assista sidérée a la guérison de Veki, lui qui avait quelques secondes auparavant une ailes tordue et de nombreuses égratignures qu'il devait au cigare de Charles parut guéri dès que la commandant le toucha. Des étincelles bleues le parcoururent et les égratignures s'effacèrent, son aile se redressa, et la grimace de douleur qui tordait son visage disparut. Layla écarquilla les yeux, interloquée. Dommage que le commandant ne les accompagne pas, il aurait pu les soigner au fur et a mesure et l'opération aurait été beaucoup plus sécurisée.

Des talkies-walkies tombèrent dans les feuilles, venus de nul part apres les paroles de Root. Layla en ramassa un. Même si elle ne comprenait pas tous les détails techniques, tout ce qui pourrait les aider était le bienvenue.
Le lutin était vraiment étrange. Chales lui avait dit: « Il faudrait aussi que je fasse semblant de frapper Veki et qu'il agisse comme s'il était inconscient... afin que MacFloid ne se doute de rien... »Et d'apres lui, Herman les observait depuis le début. Voilà qui n'était pas tres rassurant.Mais d'apres lui, il ne pouvait les entendre. Sinon il ne leur servirait a rien de s'introduire dans son manoir s'il était deja au courant de la moitié du plan. Enfin bref, il les observait, ce qui impliquait, pour le bon fonctionnement de l'opération, que Veki se fasse faussement frapper.
Le lutin plongea la main dans sa poche. Layla plissa les yeux, soupçonneuse. Vu la rapidité avec laquelle il avait retourné sa chemise, elle n'aurait pas été étonnée qu'il les trahisse. Mais ce qu'il en sortit était l'objet le plus inoffensif du monde, a savoir, une boite de maquillage! Elle faillit s'étrangler de rire. Ce lutin partait en mission, il avait a sa disposition un casque multifonctions et un pistolet et il emmenait une boite de maquillage! C'était ridicule. Sans compter qu'il risquait de tout faire foirer: Herman ne risquait pas de tomber dans le panneau, S'il les observait, il avait vu Veki se mettre du maquillage et leur petite mise en scene ne serait pas crédible. Le commandant n'aurait peut-etre pas du guérir Veki, plsu il aurait l'air amoché, mieux il jouerait le jeu.Pour couronner le tout, il se senti obligé de demander: Ca va ? Ou bien,il faut que j'efface tout ?

Elle devrait se disputer avec Charles -chose tres facile et tout a fait crédible- puis partir et revenir avec une feuille de camouflage. Elle devina qu'il s'agissait des sortes de couvertures translucides qui avaient permis a Veki de devenir invisible. Pour elle, c'était une cape d'invisibilité. Mais qui, comme le fit tres justement remarqué le commandant n'étaient pas adaptées a sa tailles. Les créatures mesuraient environ un metre, soit une soixantaine de centimetres de moins qu'elle !Elle ferait avec, ce n'était pas le moment de faire la difficile.
-OK, on commence maintenant? Je m'en vais puis je reviens ici sous la feuilles de camouflage ?

Aussitôt apres, une nouvelle voix se fit entendre, venant d'au dessus. Elle leva la tete. Mais bien évidemment, la nouvelle venue était invisible.
« Commandant, agent Aulit Bermuda. Je veux aider à l'opération de sauvetage ! » Et une elfe de plus! Quel rôle allait elle jouer dans le plan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceryn Amna 'Cecilya'

avatar

Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : Vous la voyez ? C'est le petit machin en train d'espionner Artemis --

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 9 Déc - 20:24

Ceryn s'était faite capturer sans que personne ne s'en rende compte...mais qu'est-ce qu'elle espérait ? Que son imbécile obtus aux sentiments vienne la secourir ?
Bah non.
Pour moins romantique que ça mais peut-être plus glorieux...
Pour aller au secours de ces" enfants". Car oui, notre petite idiote au grand coeur de Cecily a une âme d'aventurière née. Et, voyant le comportement suspect du kid-nappeur_jeu de mot pourri, je vous l'accorde_elle s'est avancé au moment où il ne fallait pas, au moment où sur ces "gosses" s'était abattu le filet_Yoda-Sensei !!!
Et donc, s'était faite capturer comme une poire.
Une belle, courageuse et intelligente poire, mais une sacrée poire tout de même.
Un peu comme moi.
Euh...nous nous éloignons du sujet, là...
Comment ça, c'est de ma faute !!!
Petits impertinents !!!
Pour vous punir, je stoppe l'histoire ici !!! Na !!!
Okay, nan en fait...
Bref, elle s'était faite capturer et écoutait tout ce bordel d'une oreille attentive_contrairement à moi, qui n'ai rien suivi, mais alors, rien de rien_impardonnable que je suis !!!_jusqu'à qu'elle aie à peu près tout compris, ce qui n'est pas une mince affaire, jon puissiez en témoignon là tantôt.
Elle éleva enfin la voix_pendant que je me terre, tous orifices bouchés.

"Excusez-moi, mais moi ne suis en rien concernée par cette affaire, cette fillette non plus, n'étant pas de racine elfique et puisque nos amis les elfes ici-présent ne peuvent rien pour vous, autant tous nous libérer avant que leurs troupes ne viennent vous botter le cul, pour être polie !!!"

En déclamant ceci, elle glissa une mèche de cheveux dans sa nuque, dévoilant ses oreilles anormalement longues_sans être pour autant vraiment lutines, elles n'étaient clairement pas complètement humaines. Puis fixa le rouquin dans les yeux, affichant leur couleur inhumaine_non, le violet n'est pas vraiment une couleur normale_et leurs pupilles plus ovales que rondes, et même limite fendue à la façon du petit peuple...

"Vous auriez nettement plus à gagner qu'à perdre, en faisant ainsi, puisque nous ne vous sommes d'aucune utilité..."

...Continua-t'elle sans se soucier de l'air qu'affichait le visage du jeune homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asarikorumai.deviantart.com
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 16 Déc - 16:13

-OK, on commence maintenant? Je m'en vais puis je reviens ici sous la feuilles de camouflage ?

J'attrappai mister Veki, puis le jetais négligemment sur mon épaule, pour me diriger derrière la voiture... C'était le moment où jamais.
Mais une voix surgit de nul part, une de plus.
Décidément, il en venait de partout.


- Commandant, agent Aulit Bermuda. Je veux aider à l'oppération de sauvetage !

Non, en fait... la nouvelle chose n'était pas invisible... Juste dissimulée par l'ombre... Et c'était quoi maintenant? Un korrigan ? Un elfe ? Un lutin se propulsant au gaz de ville ? Un nain ailé ?
Enfin, c'était sans importance... mon plan comportait beaucoup de risques, surtout pour moi, et c'était ce qui en faisait tout l'intérêt.
Je sortirais quelque temps de mon ennui, dopé par l'adrénaline que je recherchais dans chacun de mes coups les plus audacieux.
Même si, de toute façon, il ne m'arriverait rien. Il ne pouvait rien m'arriver... Rien ni personne n'en avait le droit.


_Oui, maintenant Layla.

Je laissais tomber Veki à terre, espérant qu'il aurait l'intelligence de rester immobile, puis mettais mes mains dans les poches, droit comme un I, avec cette exaspérante expression de je-m'en-foutiste ennuyé sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Barthélémy

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mer 19 Déc - 19:02

Apres quelques grands gestes destinés a montrer son exaspération autant que son énervement, elle s'éloigna a grands pas de Charles , la feuille de camouflage invisible roulée dans sa main. Elle marcha un moment en longeant la route, en essayant d'estimer la distance et le temps qu'il lui faudrait pour revenir. Charles ne lui avait pas dit jusqu'ou elle devrait aller pour etre sûr qu'Herman ne pourait pas la voir disparaitre sous la feuille de camouflage. Sinon tout leur plan tomberait a l'eau alors qu'il avait a peine commencé. Seule avec pour toute companie les bruits de la foret et ses pensées, elle commenca a angoisser. Elle n'avait pas vraiment conscience du dans ger auquel elle s'exposait en acceptant ce plan dont elle ne connaissait qu'une infime partie. Elle ne savait pas comment était protégé le manoir a part les quelques informations qu'avait laissé échappé Charles au cours de leur dispute...et qui n'étaient pas pour la rassurer. Elle ne savait pas du tout ce qu'elle devrait faire par la suite. Mais Charles le lui expliquerait sans doute au fur et a mesure. Mais elle ne voulait pas non plus avoir a lui obeir sans rien comprendre. Enfin bref, elle n'avait plus vraiment le choix. Et meme si elle avait voulu filer avant que les choses ne se compliquent, son vélo était resté dans la voiture de Charles et le trajet jusqu'a la ville serait long.

Il était temps de rebrousser chemin. Elle s'adossa a un gros tronc et se dissimula derriere la feuille. La feuille conçue pour un etre d'un metre de haut était bien trop petite pour elle et elle dut revenir a quatre pattes. Le retour s'annoncait plus long et plus pénible. Ses genous buttaient dans les racines qu'elle ne pouvait distinguer a la faveur de la lune. Elle ne voyait pas a 20 centimetres devant elle et s'écorchait contre les buissons. Elle finit tant bien que mal par revenir. elle prenait garde a ne pas laisser dépasser ses pieds. Charles n'avait pas changé de place et affichait une moue exaspérée. Elle devait avouer que c'était tres convaiquant.

-C'est bon je suis là, chuchota-t-elle, qu'est ce que je dois faire maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julius Root
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Le plus souvent sur un petit nuage, mais qui peut savoir ?

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 22 Déc - 20:56

Apres la fausse dispute entre Charles et Layla qui devait servir a endormir la vigilance d'Herman, l'adolescente partit? Julius restait derrière la voiture, toujours invisible. Apres une bonne minute Julius rompit le silence:
-Mes réserves de magie ne sont pas inépuisables et je ne pourrais plus rester invisible très longtemps...

Il patienta un moment encore avant de continuer:Savez vous comment est protégé le Manoir ? De quoi aurez vous besoin? Et pour mieux vous assister dans votre mission il serait préférable que nous sachions exactement ce que vous comptez faire....

Et cette fois ci, Julius ne mentait pas. Meme si Charles ne voulait pas dévoiler son plan a la fille, il comprendrait certainement ou était l'intérêt de le leur expliquer. Mais il ne lui faisait pas confiance, il était presque sur qu'a la première occasion Charles leur déroberait du matériel ou irait révéler leur existence, il ne se soumettrait certainement pas au lavage de cerveau sans résister. Julius aurait préféré pouvoir le suivre dans cette mission ou, au mieux, la faire lui-même. mais si Herman connaissait l'existence du peuple et les effets de l'eau bénite sur eux, il devait aussi savoir qu'ils ne pouvaient entrer chez lui sans sa permission, et, bien évidement, il ne la leur donnerait pas. C'était donc impossible et il en était donc réduit a collaborer avec des êtres de boue...
Si Charles comptait leur faire faux bond, il ne leur révélerait pas la totalité de son plan mais Foaly veillerait a ce qu'il n'ait aucun échappatoire au lavage de cerveau, mais il ne pouvait pas être sur qu'il ne laisserait pas tomber l'opération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aulit Bermuda

avatar

Nombre de messages : 248

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 23 Déc - 15:41

Aulit allait faire preuve de l'irrespect que les gradés sanctionnaient toujours, elle fit un signe de main désinvolte deavnt les yeux de Root et lui dit :

- OUHOU ? Y'a quelqu'un ? En tout cas je suis là moi !

Elle allait sûrement être suspendu mais pas maintenant. On avait besoin d'effectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korygon-land-rpg.forum-actif.net/index.htm
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 24 Déc - 20:12

Layla était partieet devait être sur le chemin du retour quand la "voix" se manifesta à nouveau. Jeanne d'Arc, le retour... je ne pus réprimer un léger rire, avant de me reprendre aussitôt. Un peu de sérieux voyons...

-Mes réserves de magie ne sont pas inépuisables et je ne pourrais plus rester invisible très longtemps... Savez vous comment est protégé le Manoir ? De quoi aurez vous besoin? Et pour mieux vous assister dans votre mission il serait préférable que nous sachions exactement ce que vous comptez faire....

Si je connaissais les défenses d'Herman ? Et ce dont j'aurais besoin... Mon plan, quoi... Ce que je comptais faire ? Oui, mon plan... Le programme des réjouissances... Alors... feu d'artifice, processions de chars, musique... Le carnaval de Rio. Je mis à fredonner un petit air de salsa, quand une seconde voix se fit entendre... Jeanne d'Arc III, la vengeance de Jeanne d'Arc !

-C'est bon je suis là. Qu'est ce que je dois faire maintenant ?

Tout le monde était là. J'allais pouvoir leur exposer le planning de la soirée.

-Bon... Alors... Commandant, vous pouvez rentrer dans le spectre du visible, maintenant... La voiture nous cache, et...
- OUHOU ? Y'a quelqu'un ? En tout cas je suis là moi !

Jeanne d'Arc IV: la fille de Jeanne d'Arc... Ca finissait par devenir agaçant, quand même. Je sortis l'ordinateur portable et le posais dans le coffre.

-Bon, alors... J'ai une idée du matériel que possède Herman, ainsi que de la disposition d'une partie de celui-ci. Voici une modélisation en trois dimensions d'après les données que j'ai pu récolter. Il a acheté une importante quantité d'acide... Les douves, vraisemblablement. Il y a aussi une multitude de caméras et de quoi endormir une armée d'éléphants... Donc faut être discret... Mais on ne peut pas entrer discrètement...

Personne ne riant, je me retins.

-Alors... je vais aller taper à la porte, et ce cher Herman sera assez gentil pour dire "entrez". Sinon, eh bien j'en serais quitte pour aller prendre le thé avec lui... Je récapitule... Il faut que votre "commando" soit avec moi, sinon l'invitation à entrer ne vaut rien. S'il dit ça autrement, alors Layla, cachée sous la feuille, le neutralisera avec un de vos trucs, et libèrera les autres. Voilà. Et aucun moyen pour que ça échoue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julius Root
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Le plus souvent sur un petit nuage, mais qui peut savoir ?

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mer 26 Déc - 17:29

Julius s'était parfaitement rendu compte de la présence d'Aulit et n'avait pas besoin qu'elle s'agite sous son nez pour la remarquer. C'était lui qui avait envoyé Nathan la chercher après tout. Ce fut d'une voix lasse qu'il répondit:

-Oui, agent Short, je vous ai vu. Merci de venir nous aider. Je suppose que vous avez entendu le plan...
Charles ? Savez vous dans quelle pièce peuvent être retenus les les enfants humains et les adultes de mon peuple ? Il serait utile de connaître les moyens de fermeture des portes pour pouvoir amener le matériel nécessaire...

Julius se pencha sur l'ordinateur portable et photographia le plan du manoir qui s'y affichait a l'aide de son casque. Grâce aux commandes vocales, il demanda a ce que l'image reste en permanence dans un coin de l'écran du casque mais s'abstint de demander a Foaly de se préparer a faire passer un boucle sur les caméras car il semblait peu probable qu'ils en aient besoin.
Une petite voix se fit entendre. Layla était de retour, ils allaient pouvoir partir.
Suivant les conseils de Charles, il se rendit visible de façon a économiser ses pouvoirs en vue de la mission qui les attendait et qui nécessiterait un invisibilité permanente.

-Hé bien, je suppose que nous pouvons partir, nous avons assez tardé. Dans la mesure du possible, nous essayerons de ne pas tuer Herman. S'il résiste, nous nous contenterons de l'assommer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pêcher sans carte, ça peut coûter cher!
» don d' un mariner 9.9
» permis ou pas ?
» Un bon plan pour recruter de bons joueurs sans se ruiner !
» Help, photo sans nom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artémis Fowl RPG :: 

La surface

 :: Les rues
-
Sauter vers: