Artémis Fowl RPG

Deviendrez-vous un etre féerique ou resterez vous humain ? Quel que soit votre choix, votre destin sera lié à celui du redoutable Artémis Fowl !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ar'brun Firesong

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : En train d'élaborer un plan machiavélique

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 5 Nov - 17:52

Il y avait une autre fée volante qui suivait le camion, bouclier activé. Mais elle se cachait des autres et se tenait prudemment à l'écart. Heureusement qu'Ar'brun portait un casque des FAR sinon il n'aurait pas repéré les agents. Visiblement il n'était plus tout seul sur le coup. Plus seul, mais pas encore doublé, d'ailleurs, il n'avait pas vraiment confiance en ces "rivaux" pour réussir. Sous le vent son arme battait contre son flanc. Bientot, il s'en servirait contre ce maudit etre de boue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herman MacFloid

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 5 Nov - 19:03

Sachiko débita un long discours, plein de question, un peu agaçante la petite elfe.

Sachiko: Dit moi juste comme sa, il me semble que vous êtes très bien informer sur nous et sur notre peuple je voudrais savoir comment l'avez vous pu le découvrir et aussi pourquoi nous avoir kidnapper pourquoi pour qu'elle raison...???
Si c'est pour l'or ni compter plus après que ma cousine c'est fait enlever la caisse pour les rançons est entièrement vide il ne vous restera de toute manière pas grand chose.
Et en plus si vous vouliez de l'or il n'était pas nécessaire de tous nous capturer...
Alors pourquoi ... je ne vous comprend vraiment pas les être de boue son vraiment mais vraiment très bizarre...


Herman: Comment je vous est découvert? Allons je vous laisse vous posez des questions. Vous croyez que je vous kidnappé pour de l'or? Allons ma famille est l'une des plus riches de la surface, je n'ai pas besoin de votre or, mais si je le voulais je sais que vos caisses ne sont pas totalement vide, Fowl a rendu la moitié de la raison si je ne m'abuse, mais ce n'est pas la question. Je vous ai capturé pour que vous m'aidiez, ça doit paraître bizarre alors que je viens de vous enlever, pour ça.

Herman souleva son pantalon sale de déménageur, des barres de carbones, soutenait des jambes fines, trop fines, ses jambes étaient mutilés, couvertes de cicatrices et de bleus depuis trois ans.

Herman: Soignez mais jambes, et vous vous en tirerez sans trop de soucis.

Finalement l'idée de l'or avait fait "tilt" dans sa tête, ainsi il se souvint des technologies FARs, l'un d'entre eux le soignerez mais il ne serait pas libre, sinon qui sait ce qu'il ferait, et les autres seront otages pour les échanger contre la technologie du centaure Foaly et un peu d'or ne pouvait faire de mal à personne. Il redescendit le pantalon, dès qu'il serait rentré il se changerait.

Herman: Maintenant enfilez les menottes.

C'était plus un ordre qu'autre chose, et il se promit que si Kouran lui répondait, il lui enfonçait la seringue dans le bras, suffisamment profond pour qu'elle ressorte de l'autre coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouran Gandara
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 25
Localisation : en surface por Halloween

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mar 6 Nov - 17:26

Kouran n'y tenait plus mais il trouvait cet être de boue un peu inquiétant. Il réfléchit avant de lui parler.

*De toutes façon, avec ce que Sachiko va raconter au commandant, je vais être renvoyé des FAR. Alors tant qu'à être renvoyé autant en profiter.*

Il prit les menottes que tendait Herman. Il le regarda avec un énorme sourire et lui cracha violemment au visage avant de lui dire :

-Je ne mettrait pas tes pu***n de menottes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Barthélémy

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mar 6 Nov - 19:32

Layla avait longtemps hésité avant de décider si oui ou non elle irait feter Halloween. Il n'avait jamais particulierement aimé cette fete, c'était juste pour aller s'amuser avec ses amis. Mais cette année, elle ne connaissait que Charles et Elynn et aucun d'eux n'en avait parlé. Et cela ne la dérangeait pas du tout. Elle aimait bien rester tranquille a la maison. Et de toute facon, elle n'aurait pas su en quoi se déguiser. Elle avait passer l'age de porter des castumes de sorcieres ou de fantomes.

Aussi s'était elle allongée avec un bon livre, bien décidée a profiter de la soirée; c'est a dire de la musique, un petit paquet de bonbons - qu'elle avait pris dans la réserve que ses parents avaient prévu de distrubuer aux enfants qui fetaient halloween-, et un livre. Mais c'était sans compter les coups de sonnette incessants. Meme si elle n'était pas de corvée ce soir c'était assez désagréable d'etre dérangée toutes les cinq minutes. Ses parents avaient décidé de l'épargner pour ce soir : elle ne se sentait vraiment pas d'humeur a accueillir tout le monde comme si elle était le pere noel, un grand sourire aux levres et a distribuer des bonbons en faisant semblant d'avoir peur. Bref. Lorsque son téléphone portable sonna elle ferma son livre et décrocha, elle était curieuse de savoir qui l'appelait ce soir. C'était Henry. Il ne s'était pas présenté mais elle reconnaissait sa voix, et sur l'écran de son portable, le nom d'henry clignotait
."Allô, Layla ? Ca te dirait une promenade en forêt ? Après tout, le soir d'Halloween... ça pourrait être sympa, non ?"

-Allo ? Ouais, pourquoi pas ? T'es ou exactement? Je pars tout de suite, je viens en vélo....

Sortit un peu, avec des amis, c'était ec qu'elle voulait non ? Sauf que la , pas de déguisements, pas de coups de sonnettes et pas de vieux grincheux pour vous fermer la porte au nez. Mais la foret...c'était un drole d'endroit, surtout en pleine nuit.... Elle sauta de son lit directement dans ses chaussures qui attendaient sur le tapis, attrapa son blouson au passage et descendit les marches. La, elle dut attendre que son pere finisse de distribuer les bonbons pour pouvoir lui parler. elle l'informa qu'elle sortait avec des amis, qu'elle n'en avait pas pour longtemps, il n'aurait qu'a appeller pour lui dire de rentrer.
Son portable toukours collé a l'oreille, elle prit les lefs du garage au vol pour prendre son vélo. Dans la nuit, elle croisa de nombreux groupes d'enfants et d'adolescents dont les sacs grossissaient a chaque nouvelle maison. Elle entendait des rires et des malédictions, des pétars....
Ses cheveux volaient au vent. Ellese dirigreait vers la sortie de la ville, attendant qu'Henry lui dise précisément l'endroit ou il se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herman MacFloid

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mar 6 Nov - 20:30

Herman assa une main sur son visage. Il sourit, un rire un eu malsain à vrai dire.

Herman: J'espère, que tu ne manquera à personne, d'ici je dirais une journée tu es mort, en plus je ne supporte pas les gamins grossiers.

Herman lança rapidement sa main vers le frèle bras de Kouran toujours dans la cage il l'attrapa. Il le tendit, la seringue en main, il la planta dans le petit bras, et appuya, le liquide transparent légèrement opaque disparut dans une veine. Herman resista à l'envie de transpercer le bras. Quoique, il appuya un peu voir, combien de temps il tiendrait.

Herman: Un elfe, a-t-il les mêmes os que les hommes?

Herman enfonça la seringue, bientot il fit la fine aiguille sortir du bras, insensible au cri de l'elfe il retira la seringue, un liquide rougoyant coula du bras.

Herman: J'espère que ça te calmera au pie je me passerais de ta presence dans environ une journée.

Maintenant son regard etait plus sevère et sa voix beaucoup plus serieuse.

Herman: Vous allez mettres les menottes, immediatements!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mar 6 Nov - 21:11

-Allo ? Ouais, pourquoi pas ? T'es ou exactement? Je pars tout de suite, je viens en vélo....

Bon... Après tout, quoi de plus banal que lui proposer de sortir, dans le fond ? Et le soir d'Halloween en plus... ça risquait de lui faire un choc quand elle saurait pourquoi... Je souris légèrement.

-Oui, donc tu vois le carrefour du centre équestre ? Eh bien une fois là-bas, tu prends la direction Glasnevin. Je serais sur le côté de la route. Mais je dois te laisser, sinon je risque de comme qui dirait exploser mon forfait... à tout de suite !

Je raccrochais. Il me fallait les plans... une idée de la disposition des lieux... Il comprendrait que je lui demande son aide... ce n'était pas vraiment pour moi après tout... Je n'avais rien à y gagner... sauf peut-être une certaine réputation dans le milieu... et ce n'était pas vraiment bénéfique...

-'Ppa ? Ouais... j'ai un problème et il faudrait que tu m'aides... Non, c'est pas pour monter un coup... En fait, le fils MacFloid a kidnappé des gamins et ils sont dans son château en Irlande... Faudrais que tu m'envoies les plans si tu les as... Non, t'inquiète pas... je sais ce que je fais. Ok, merci beaucoup, salut.

Cinq minutes plus tard, un nouveau mail arrivait sur mon portable.
Les plans d'origine du château... assez vieux... une photo satellite d'environ six mois... et les différents devis établis à l'ordre Herman quand il avait décidé de modernier sa demeure... Des sommes assez astronomiques... Mais son système était si complexe qu'avec un peu d'adresse je pourrais retourner ça contre lui... Quelques idées me venaient déjà à l'esprit...

J'étais arrivé en bas de la colline, où étais garé un Cherokee 1996 Limited Edition... "emprunté" pour l'occasion... J'allumais mon macbook et y connectais mon téléphone pour transférer les plans et tenter de monter une maquette tridimensionnelle du château...
Je passais les devis concernant les installations informatiques, qui ne me serviraient à rien au vu de mes connaissances en piratage...
Satisfait du résultat, je passais le modèle crée sur mon Palm... emprunté lui aussi... depuis maintenant deux ans...
Une petite lumière apparue sur la route... celle d'un vélo. Je fermais la voiture et me postais sur le côté du macadam en attendant de voir de qui il s'agissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elynn Malloy

avatar

Nombre de messages : 366
Localisation : In my wonderland, of course !

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mer 7 Nov - 14:37

[ Hj : Heu j'ai " survolé " plus que je n'ai lu certains rp ( surtout ceux des elfes ) donc je m'excuse s'il y a quelques erreures dans mon rp >< ]

Il faut dire que cloitrée à l'arrière de cette camionette, surtout en raison de l'atmosphère pesante, le moral d'Elynn chuta peu à peu. Son enthousiasme de départ, engendré grâce à la découverte d'un nouvelle "race" à ses yeux laissa bientôt place à un comportement beaucoup plus calme et reservé.

L'expression de tous les être présents ne lui plaisait pas vraiment. Les paroles echangé avec le rouquin qu'Elynn avait maintenant reconnut comme le jeune homme de la banque, ne renseignaient pas vraiment la petite brune sur sa situation et son évolution futur ..
Elle décida de rester muette pour le reste du voyage, essayant vainement de réfélchir. Enfin c'était relativement difficile surtout qu'elle ne savait pas à quoi réfléchir.
L'adolescent ne semblait pas vouloir lui faire du mal à elle, et elle avait une illusion de sécurité. Cela malgré qu'elle soit enfermé comme les autre dans une cage imbibé d'un liquide dont elle avait déjà oublié le nom et ses supposées propriétés.

Le véhicule s'arréta. Tous ses occupants descendèrent, et les conversations reprirent. Sans savoir pourquoi Elynn ne put s'empecher de penser à tous ses films ou les méchants se font avoir par les gentils car ils leurs font gagner du temps en expliquant dans le détail leur plan machiavélique alors que c'est totalement inutil.
Bref la fillette leva les yeux vers le batiment qui s'élevait à sa droite. L'imposante batisse était un ancien chateau, grand et majestueux.

Elle ne suivait plus du tout la conversation, cela faisait bien longtemps qu'elle avait décroché, oubliant une fois de plus qu'elle était réellement prisonnière et que cela n'avait rien d'un jeu. Mais tous ces critère avaient bien du mal à se faire une place dans l'esprit de la fillette.
Puis un efle cria, et Elynn se retourna vers lui du tac au tac. Elle appecut la seringue enfoncé profondement de la frêle bras de l'être puis son regard remonta jusqu'a la main qui tennait l'instrument.
Ses yeux noisettes se posèrent sur le visage de l'adolescent.
Elle ne savait pas si c'était seulement sa mémoire qui lui jouait des tours, mais elle ne reconnaissait plus du tout le jeune homme qu'elle avait vu à la banque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofsymphoniarpg.forumotion.com/index.htm
Hika

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 24

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 10 Nov - 12:01

*Mince mon iddé était nul pour vu que personne me le reproche*

Depuis le début du voyage, j'avais fait aucun mouvement, rien dis

Si vous voulez moi je les mets vos menottes.

*J'ai pas trop envie qu'il me transperce le bras avec sa seringue de mahleur !*


Dernière édition par le Sam 10 Nov - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Barthélémy

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 10 Nov - 18:46

Layla continua a pédaler jusqu'a la sortie de la ville et quand Henry lui donna les indications, elle avait deja dépassé l'endroit. Elle fit demi tour. En cette nuit d'Halloween, la ville grouillait de vie et personne ne lui pretait attention. Et elle le leur rendait bien. Elle préférait se concentrer sur sa route. Elle était un peu impatiente d'arriver meme si elle se demandait ce qu'ils allaient pouvoir faire dans la foret.

Oui, donc tu vois le carrefour du centre équestre ?
Elle le voyait, elle venait de le dépasser. Eh bien une fois là-bas, tu prends la direction Glasnevin.
Elle rourna a droite, la ou pointait la fleche du panneau qui indiquait Glasnevin.
-Henry ?
-Je serais sur le côté de la route. Mais je dois te laisser, sinon je risque de comme qui dirait exploser mon forfait... à tout de suite !
Il ne répondit pas, il avait deja racroché. Elle continuait en suivant la route. Elle était seule, aucune voiture ne passait la. Et comme elle était tout a fait sortie de la ville, il n'y avait plus une seule maison aux alentours. C'était presque la campagne. La foret se trouvait sur sa droite mais la route restait droite. Elle ne semplait pas tourner vers la foret. mais peut etre était ce simplement un point de rendez-vous avant de commencer leur ballade...

Elle regardait a droite a gauche, toujours aucun signe d'henry. Elle s''éloignait de plus en plus des dernieres maisons. Elle était partie depuis une bonne demi heure maintenant. Henry devait l'attendre.
Elle s'appercut qu'elle n'avait toujours pas éteint son portable alors qu'Henry avair récroché depuis longtemps. Autour d'elle, seuls les grillons et les oiseaux venaient troubler le silence.

A quelques metres devant elle, une ombre, debout, paraissait attendre quelqu'un. Elle s'approcha encore. C'était henry !
-Salut! Ca va ? Désolée d'avoir mis autant de temps....
On va ou maintenant ? Deja qu'on y voit pas grand chose, ils va faire carément noir dans la foret non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 10 Nov - 21:20

Restait un problème... et non des moindres...
J'étais un cambrioleur chevronné... et le fils tétraplégique d'un millionaire venait d'enlever des enfants, après avoir essayé de cambrioler l'International Bank...
Si Layla me disait ça... je penserais qu'elle se moquait de moi... mais alors comment... peut-être que lui montrer deux ou trois de mes passeports suffirait à la convaincre que je disais la vérité...
Mais de là à ce qu'elle m'aide... peut-être même qu'elle penserait que j'essayais de la manipuler pour cambrioleru un pauvre adolescent millionaire innocent et sans défense...


-Désolé Layla, mais pour la romantique promenade nocturne en forêt... faudra remettre ça à plus tard si tu veux bien... Tu peux mettre ton vélo dans le coffre. La voiture est juste là.

Je lui montrais la vieille Jeep du doigt, et enchaînais, ne lui laissant pas le temps de répondre.


Je l'ai disons... empruntée... pour l'occasion. Il va falloir faire un petit bout de chemin là-dedans... Je t'expliquerais en route...
Ensuite, si tu ne veux pas venir, tu peux t'attendre à ne plus jamais me revoir... enfin, si, peut-être... dans la rubrique "tristes faits divers" du journal, demain matin... genre "Un adolescent mort noyé...", "... renversé par une voiture"... ou je ne sais quoi qui pourrait passer dans la tête d'Herman...
Ah oui, bien sûr... tu ne sais probablement pas qui est Herman MacFloid, non plus. Eh bien comme ça tu pourras en profiter pour le rencontrer, tant qu'on y est.
Après tout... il nous invitera peut-être mêm à prendre le thé pendant qu'il arrivera je ne sais pas trop quoi à ces gamins...
Désolé si ça à l'air sans aucun sens... mais je ne suis pas fou, pas encore... juste un peu à cran...


J'eus un léger rictus, et montais dans la voiture, côté conducteur, et continuais sans laisser à Layla le temps de parler.

-Alors... tu viens ou je te dis "adieu", juste au cas où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aulit Bermuda

avatar

Nombre de messages : 248

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 11 Nov - 21:26

[HJ : je suis de retour !!!]

Aulit n'avait pas été à porté du filet et elle en était bien contente mais en s'enfuyant elle avait trébuché, était tombé dans un buisson ce qui l'avait dissimulé pendant sa perte de conscience. Maintenant il falait trouver le comandant pour aider ses semblables et ses collegues. Elle vérifia que son bouclier été actif et décola directement avec ses ailes méchaniques. Elle aperçu un agents des FAR et le comandant grâce à son don et un bout d'un lutin qui devait être caché derriere une feuille de camouflage. Elle se dirigea donc vers eux pour se renseigner sur ce qu'elle pouvait faire d'utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korygon-land-rpg.forum-actif.net/index.htm
Veki Blade

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 25
Localisation : Dans une bonne taverne surement

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 12 Nov - 21:29

Veki, qui avait beaucoup de mal à voler, se déstabilisa encore plus, en voyant une elfe foncer vers eux. Il ne put attendre. Ses ailes lachèrent et il tomba dans le vide. Il réussit à à enlever la feille de camouflage pour pouvoir voler. Il était maintenant visible. Il essaya de trouver son chemin dans les airs lorsque que deux bonhommes de boue se firent voir... C'était Charles et Layla.

HJ : La suite, dans le prochaine épisode. Tadada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Barthélémy

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 18 Nov - 18:04

Romantisme ? Peut etre Charles avait il pensé qu'elle trouverait cette invitation romantique ? Une ballade en pleine nuit, dans une foret loin de tout, le soir d'halloween...hum...comment dire....elle ne trouvait pas ça particulierement romantique. De plus, Elle n'avait vu Charles que trois fois, elle ne le considérait que comme un ami. Bref, en venant, elle avait été assez curieuse de savoir pourquoi il lui avait demandé de venir et il n'allait pas tarder a lui donner une réponse. Avant meme qu'elle ait eu le temps d'ouvrir la bouche pour protester, Charles poursuivit. Il lui montra une Jeep en lui demandant de mettre son vélo. Ce ne fut qu'a ce moment la qu'elle remarqua la voiture, garée sur le bord de la route. Mais elle attendait que Charles finisse sa tirade.

"Je l'ai disons... empruntée... pour l'occasion." Layla réprima un hoquet de surprise. A moins qu'il l'ait prise a ses parents ( ce qui semblait assez improbable puisque, d'apres ce qu'elle savait de lui, ses parents étaient a l'étranger), cela ne pouvait signifier qu'une chose : il l'avait volé. Tout d'abord il n'avait pas du tout l'age de passer son permis. On pouvait donc se demander: ou avait il apris a conduire ? Comment avait il amené la voiture jusque la ? Elle n'aurait jamais cru qu'il ait pu faire ça, pas la conduire, la voler.

"Ensuite, si tu ne veux pas venir, tu peux t'attendre à ne plus jamais me revoir... " ou peut etre dans le journal, sa photo accompagnée du gros titre "un adolescent mort noyé", avait il dit. Pourquoi était il si brusque et si pessimiste tout a coup ? Etait-ce la sa vraie personnalité ? Il ne ressemblait plus du tout a celui qu'elle avait rencontré deux semaines plutot. Elle frissonna. Les doute commencait a s'insinuer en elle. Elle n'avait plus du tout confiance.
Elle fonca les sourcils, completement perdue. Où voulait il l'enmener ? Pour quoi faire ? Et pourquoi ne pourrait elle plus le revoir si elle refusait? Autant de questions qui resteraient sans doute sans réponse pendant un bon moment. Et il lui expliquerait tout ça "en route" mais vers où, elle avait l'impression qu'il voulait l'entrainer dans une affaire louche genre cambriolage, enlevement. Elle était de plus en plus méfiante. Si elle avait su, elle ne serait sans doute pas venue....dans quoi c'était elle fourré?

Mais d'un autre coté une petite voix lui soufflait qu'au fond d'elle, c'était ce qu'elle avait toujours voulu. Prendre des risques, sortir de train train quotidien, se lever le matin sans savoir ce qui nous arriverait. Une petite voix qu'elle essayait tant bien que mal de réprimer. Elle n'était jamais vraiment sortie du droit chemin. Elle trouvait bon nombre de regles completements débiles, mais elle avait toujours tout fait pour rester modele. Elle en avait marre de faire semblant d'etre quelqu'un d'autre. D'un autre coté. Elle était effrayée. Elle ne savait pas du tout ce qui allait se passer. Ele ne comprenait plus rien. Elle aurait voulu qu'il se calme et qu'il lui donne des explications, tandis qu'une autre partie d'elle meme ne demandait qu'a enfourcher son vélo et a revenir le plus vite possible chez elle. Et se risque de mort dont il parlait, elle le courerait aussi. mais c'était lui le cambrioleur, pas elle, il avait l'habitude et il voulait l'entrainer dans une affaire. Ou peut etre qu'il ne voulait rien du tout et qu'elle se faisait des idées.

Toutes ces idées contradictoires et ces questions se bousculaient dans sa tete. Elle se secoua, fit un effort pour ne pas céder a la panique et attendit la suite des explications de Charles. malgré son ton agressif, il ne faisait aucun geste pour l'intimider. Elle était un peu perplexe.
A présent, il s'était mis a parler d'un certain Herman McFloid, le nom lui disait quelque chose, mais elle ne savait toujours pas ce que Charles voulait faire. Puis il finit par se rendre compte qu'elle ne savait pas de qui il parlait. Portant, il ne prit pas la peine de le lui expliquer, il disait simplement qu'elle pourrait "le rencontrer". Mais qu'allait il lui faire? le voler dans le meileur des cas, l'enlever pour demander une rançon, le tuer ?

"il nous invitera peut-être mêm à prendre le thé pendant qu'il arrivera je ne sais pas trop quoi à ces gamins..."Quels gamins ? Elle ne comprenait rien. Puis son interlocuteur parut se resaisir."Désolé si ça à l'air sans aucun sens... mais je ne suis pas fou, pas encore... juste un peu à cran..."En effet, tout ceci n'avait aucun sens. Et elle ne partirait pas avec lui sans savoir de quoi il retournait exactement. La encore,elle n'eut pas le temps de parler avant qu'il enchaine:Alors... tu viens ou je te dis "adieu", juste au cas où ?

Elle resta un moment médusée, trop choquée pour parler. Lorsqu'elle se fut un peu resaisit, la peur fit place a la colere, elle se surpris elle meme. Elle n'avait jamais trop osé dire ce qu'elle pensait mais la, c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase:
-Non mais tu te prends pour qui ? D'abord tu m'invite dans la foret comme si on allait juste se ballader, et maintenant tu te mets a délirer a propos de vols et de morts ! Tu me dis que tu as volé une voiture et que tu compte tuer quelqu'un ou je ne sais quoi d'autre, et tu me demandes de t'accompagner sans plus d'explication dans un truc qui risque de nous couter la vie ?!

Elle avait encore plein d'autres choses a dire mais elle se retint, enfin....pas completement. Elle continua encore:
-Je ne bougerais pas d'ici avant de savoir exactement ce qui se passe! C'est n'importe quoi. Tu te rends compte de ce qui se passe! Je veux tout saoir dans les moindres détails!
Dabord qui ce type, Herman? Et qu'est ce que tu comptes lui faire ? Et pourquoi ? C'est quoi cette histoire de vol de voiture ? Et les enfants dont tu as parlé? Et pourquoi tu risques de mourir ? Et aussi, qui es tu vraiment ?
Cette derniere question était presque un murmure. Maintenant qu'elle avait évacué sa colere c'était surtout la curiosité qui l'animait, l'effroi bien sur, et la perplexité. Elle ne comprenait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julius Root
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Le plus souvent sur un petit nuage, mais qui peut savoir ?

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 18 Nov - 19:28

Pour l'instant, Julius et sa petite équipe se conten taient de suivre le camion. Il ne pouvaient pas rentrer dedans alors que:
-Il était en marche
-Herman était a l'interieur
-ils risquaient de blesser quelqu'un
-Ils devaient rester discrets
Il devait donc attendre qu'ils arrivent a destination avant de tenter quelque chose...en espérant qu'il ne serait pas trop tard. Julius ne savait toujours pas pourquoi cet etre de boue avait capturé des fées. Peut etre pour une rançon, comme Artémis ?
C'était la premiere fois qu'il venait en surface depuis l'affaire Artémis Fowl et il profitait du voyage sans perdre de vue leur mission. Dans son casque, en pas de l'écran s'affichait une carte ou il suivait les déplacements du camion et qui lui permetait de faire le point sur leur position. Bientot, il vit Veki descendre et se poser. Il se retourna et vit une autre elfe qui les suivait de loin. Enfin, elle était trop éloignée pour qu'il reconnaisse Aulit mais ce ne pouvait qu'etre un autre agent des FARs puisqu'il avait des ailes mécaniques et qu'il avait un bouclier. Julius revint au niveau de Nathan et lui demanda d'aller voir qui les suivait et de le rejoindre avec leur visiteur au sol, la ou s'était posé Veki.
Lorsqu'il était parti tous les agents étaient occupés, qui avait pu se libérer si vite et monter en surface juste apres eux ?
Il était responsable de son équipe et il ne pouvait pas laisser Veki derriere meme si cela permettait au camion de prendre de l'avance.
Il se posa donc et s'approcha de Veki. Meme s'il était encore a quelques metres, Veki pouvait l'entre grace a son casque.
-Que faites vous ? Pourquoi vous etes vous arrété? Vous savez qu'il est important de les sortir de la le plus vite possible... Et gardez la feuille de camouflage, il ne faudrait pas que des etres de boue nous voient...
A ce moment la, il repéra deux silhouettes un peu plus loin. Encore des ennuis...il ne manquait plus qu'eux. Mais heureusement, ils ne semblaient pas avoir repéré Veki. Ils ne pouvaient pas non plus les avoir entendu puisqu'il avait parlé dans son casque. Pourtant il devait aller vérifier. Mais d'abord, il devait savoir pouquoi Veki s'était arreté et qui était la fée qui les suivait (et qui reviendrait bientot avec Nathan).Pour l'instant les deux etres de boue étaient absorbés par leur conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Dim 18 Nov - 22:33

Son visage était passé par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel...
La perplexité... puis le doute... une certaine peur aussi... s'y succédèrent, peur de quoi, d'ailleurs ? Je ne savais pas... J'avais l'habitude de prendre des risques... il m'en restait même quelques traces et un souvenir douloureux...
Mais le jeu en valait souvent la chandelle... même si là, à part m'alléger la conscience, je n'y gagnerais probablement rien du tout...

Elle était choquée, ce qui me fit sourire intérieurement... choquer les gens faisait parti d'une des choses que j'aimais bien faire... C'était toujours intéressant de voir leurs réactions...


-Non mais tu te prends pour qui ? D'abord tu m'invite dans la foret comme si on allait juste se ballader, et maintenant tu te mets a délirer a propos de vols et de morts ! Tu me dis que tu as volé une voiture et que tu compte tuer quelqu'un ou je ne sais quoi d'autre, et tu me demandes de t'accompagner sans plus d'explication dans un truc qui risque de nous couter la vie ?!

Réaction assez classique.... l'énervement... la crise de colère... Je soufflais légèrement, mais préférais ne pas lever les yeux au ciel... ça ne ferait probablement qu'aggraver la situation... Mieux valait attendre qu'elle ait finie... Je mis mes mains dans les poches, et m'addossait à la portière ouverte... ça promettait d'être long...

-Je ne bougerais pas d'ici avant de savoir exactement ce qui se passe! C'est n'importe quoi. Tu te rends compte de ce qui se passe! Je veux tout saoir dans les moindres détails!
Dabord qui est ce type, Herman? Et qu'est ce que tu comptes lui faire ? Et pourquoi ? C'est quoi cette histoire de vol de voiture ? Et les enfants dont tu as parlé? Et pourquoi tu risques de mourir ? Et aussi, qui es-tu vraiment ?


Elle avait terminé dans un quasi-murmure... tel un ballon de baudruche que l'on gonfle sans le fermer avec un noeud...
La tâche noire atterit dans des buissons, laissant derrière elle une espèce de petit scintillement dans les airs... Ca n'avait rien de naturel...
Un drone peut-être ? Je doutais sérieusement que MacFloid ait les moyens de s'en payer un... mais rien n'était impossible... ne faisait-il pas partis de ces "génies" qui envahissait maintenant l'Irlande ? Il valait mieux n'écarter aucune possibilité...
Je portais un gilet par-balles en nylon pour l'occasion... léger... robuste face aux petits calibres... non-conducteurs... parfait en somme...
Je commençais donc à tourner autour de Layla, tout en parlant, de manière à ce qu'elle soit parfaitement entre la "chose" et moi...


-Pour qui je me prend ? Hum... Question... comment dire... délicate ? Mouais... J'imagine que tu as déjà entendu parler d'Arsène Lupin, non ? Des histoires... dans des bouquins... non ? On dirait bien que ça te dit quelque chose... Bon... pour résumer... ce que ça raconte... c'est vrai... à quelques détails près... et je suis le petit-fils de ce type... Tu me crois pas ? Pas grave... A la limite... on s'en fiche... Après tout.... c'est du n'importe quoi, non ?
Herman... eh bien... c'est le fils d'un millionaire allemand... il est paralysé des jambes depuis un accident... et la tentative de cambriolage de l'International Bank la semaine dernière, c'était lui...
Je passais par là, et je l'ais aidé à réparer les pots cassés... entre collègues...


Je reculais lentement, l'air de rien, en vérifiant par-dessus l'épaule de Layla, dans le reflet de la vitre du Cherokee que la chose ne bougeait pas... il y avait un espèce de scintillement dans l'air... étrange... Mais je continuais à parler, naturellement...

-Sauf que tout à l'heure, je sais pas pourquoi, il a profité d'Halloween pour enlever une dizaine de gamins... je ne sais pas pourquoi... mais ça, je m'en fiche... chez les Lupin... on a quand même un certains sens de l'honneur... et on ne s'en prend pas aux autres directement pour un oui ou pour un non... c'est stupide dans le fond... mais c'est comme ça...
Le vol de voiture... eh bien... c'est comme la glace... c'est moi qui l'avait payée... mais avec de l'argent... emprunté.... hé oui... mes parents me payent St-Bartleby... mais le reste, je dois me débrouiller... Et là... je n'avais pas trop le choix... En plus... conduire... s'il n'y avait que ça que je savais faire...
Et pour finir tes questions... si je risque de mourir... je ne sais pas trop... ça dépend... Là-bas... dans son manoir, Herman a installé quelques dizaines de milliers de litres d'acide inodore et incolore... du très haut de gamme... une bonne centaine de caméras... un arsenal capable d'endormir une armée d'éléphante et de faire pleurer un troupeau de crocodiles... Et je ne sais plus combien d'autres trucs... il y a toutes les factures dans la boîte à gants...
Donc bon... mes chances de survie sont... proportionelles ?
Qui je suis... ah la la... Henry Gardner ? Nan... ça te suffirait plus maintenant, hein... Pense que tu aurais raison d'ailleurs, dans le fond... après tout... j'en suis plus à ce ça près maintenant...


J'étais presque au niveau du buisson... qui bougeait un peu... tremblait légèrement... alors qu'il n'y avait pas un souffle de vent... Il se passait quelque chose...

-Charles Félicien, pour vous servir, gente demoiselle... Et toi, le truc... Sache que je déteste par-dessus tout qu'on se moque de moi !

J'avais presque hurlé cette dernière phrase, en me jetant dans les buissons, pour me retrouver face à une silhouette humaine, toute petite... Je l'attrappais donc par la tête, de mes deux mains et, sentant le contact dur du métal - un casque, la lui projetait contre un tronc d'arbre tout proche... Sa protection ne lui aurait pas été d'une bien grande utilité vu le choc et la taille probable de sa tête...

Profitant du léger étourdissement de l'autre, j'en profitais pour détacher son casque et le jeter [oui, toi, Veki ^^'] à la lumière des phares de la voitures... quelque chose lui échappa des mains pendant son vol plané... il était vraiment tout petit ce truc d'ailleurs... Ca avait duré trois secondes et quelques d'après le chronométrage dans ma tête... il n'avait pas physiologiquement eut le temps d'appréhender la situation... timing parfait...
Je ressortis à mon tour des buissons et me dirigeait vers la chose, ramassant au passage ce qu'il avait laissé tomber... une espèce d'arme...


-C'est quoi ce bidule... on dirait bien que c'est vivant... enfin, je crois... et ces oreilles... tiens... il me fait penser à cex "gamins"... mais en beaucoup plus petit... Le truc a-t-il un non au moins ? Histoire que je sache à qui j'ai affaire, s'il-vous-plaît ? Ce serait la moindre des politesses, non ? Sache que si tu es une gente demoiselle, je m'excuse... mais c'est pas pour ça que je serais plus sympa avec toi... Mais que je suis bête... est-ce que tu sais parler au moins ?

Prudent, je me tenais à deux bons mètres de la chose bizarre, les phares dans mon dos, pour éviter d'être éblouis... Mon esprit théâtral m'avait encore joué des tours... ç'en était comique... enfin... je trouvais, et ne pus m'empêcher de rire légèrement pour me pincer les lèvres en me souvenant que ce n'était pas vraiment le moment...


Edit: S'il faut éditer... dites-le moi ^^' Parce que "ton personnage seulement tu contrôleras"... Je ne voyais pas trop comment lui taper dessus autrement... désolé ^^' Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veki Blade

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 25
Localisation : Dans une bonne taverne surement

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 19 Nov - 21:29

[HJ : Ok, moi ça me convient je "kiff" lol! ]

Veki était terrorisé par l'homme de boue. Veki essaya de se débattre dans tous les sens. Ses ailes voltillaient. Il était rouge de rage et de douleur. Maudit soit Aulit !

- Lachez-moi ! Rendez moi mon casque ! C'est un ordre !

Veki sortit son poing et donna un bon coup a Charles. Il réussi à s'échapper de son emprise. Il resta un instant en virvoletant sur place. Il alla chercher son casque, le mis sur la tête et dit :

- Je sais parler ! Je ne suis pas un primitif comme vous, quand même

Il se retourna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herman MacFloid

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 19 Nov - 21:28

Herman fit passer les menottes aux elfes, à eux de ce débrouiller. Il regarda une seconde par la grille, et reporta son attention vers les elfes. Il croisa les bras.

Herman: Bien, je vais vous demander quelque chose, de simple, de banal, enfin pour vous sans doute. Vous vous souvenez de mes jambes, et bien vous allez me les soigner, que vous le vouliez ou non. Car, je vais vous enfermer dans une bulle hermétique, et cette bulle se remplira peu à peu, minutes après minutes de la substance que j'ai injecté dans cet être abjecte si présent. Bien sur vous avez le choix dès maintenant, sois vous acceptez directement, sois vous réfléchissez un peu, vous aurez environ, cinq heure de survie dans cette bulle si vous ne vous noyez pas, l'eau bénite vous tueras, ensuite il y a une dernière solution, vous refusez maintenant, et d'autres seringues se planteront dans vos bras. Elynn, tu me suivras, j'ai quelques chambres d'amis où tu pourras séjourner à quelques condition, tu ne devras pas sortir de cette chambre tant que tu seras là, je suis clair? Je te passerais un interphone pour pouvoir m'appeler. Nous devrons parler après.

Si elle n'avait pas était là, peut-être n'aurait-t-il pas fait de modification dans son plan, peut-être. Il entendit une sonnerie bourdonner dans son oreille, son emetteur émettait un signal, il sortit un PDA en gardant un oeil sur tout le monde. Une alarme, un infrarouge avait était déclenché à l'extérieur.

Herman: Parfait, ils sont déjà là. Allez dépêchez-vous un peu, c'est pas dur à mettre.


Dernière édition par le Mar 27 Nov - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aulit Bermuda

avatar

Nombre de messages : 248

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Lun 19 Nov - 21:58

Aulit avait faite tombé Veki et elle en était navré mais il attendrait le retour sous terre pour des excuses, pour l'instant elle volait vers Nathan qui arrivait vers elle sans doute sous les ordres du commandants. Elle comptait bien agir dans l'opération et être la première à flanquer un bon coup de pied au derière d'un humain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korygon-land-rpg.forum-actif.net/index.htm
Hika

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 24

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mar 20 Nov - 13:02

Herman MacFloid a écrit:
Herman fit passer les menottes aux elfes, à eux de ce débrouiller. Il regarda une seconde par la grille, et reporta son attention vers les elfes. Il croisa les bras.

Herman: Bien, je vais vous demander quelque chose, de simple, de banal, enfin pour vous sans doute. Vous vous souvenez de mes jambes, et bien vous allez me les soigner, que vous le vouliez ou non. Car, je vais vous enfermer dans une bulle hermétique, et cette bulle se remplira peu à peu, minutes après minutes de la substance que j'ai injecté dans cet être abjecte si présent. Bien sur vous avez le choix dès maintenant, sois vous acceptez directement, sois vous réfléchissez un peu, vous aurez environ, cinq heure de survie dans cette bulle si vous ne vous noyez pas, l'eau bénite vous tueras, ensuite il y a une dernière solution, vous refusez maintenant, et d'autres seringues se planteront dans vos bras. Elynn, tu me suivras, j'ai quelques chambres d'amis où tu pourras séjourner à quelques condition, tu ne devras pas sortir de cette chambre tant que tu seras là, je suis clair? Je te passerais un interphone pour pouvoir m'appeler. Nous devrons parler après.

Si elle n'avait pas était là, peut-être n'aurait-t-il pas fait de modification dans son plan, peut-être. Il entendit une sonnerie bourdonner dans son oreille, son emetteur émettait un signal, il sortit un PDA en gardant un oeil sur tout le monde. Une alarme, un infrarouge avait était déclenché à l'extérieur.

Herman: Parfait, ils sont déjà là. Allez dépêchez-vous un peu, c'est pas dur à mettre.

Devant un micro, une bouche souriait.

Vous savez ce n'est pas simple de soigner vos jambes, il faudrait un sorcier médical pour s'y risquer après si vous voulez avoir des diffonctionnement avec vos jambes c'est vos problème mais bon sa je m'en fiche. Mais pour vous résumez aucun de nous est capable de vous guérir à ce que je sache...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herman MacFloid

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Mar 20 Nov - 13:30

Herman sourit vers l'elfe.

Herman: C'est bien dommage pour vous. Mais ça ne changerien, vous allez rester ici, et de toute façon mes jambes ne peuvent pas etre pire après que maintenant.

Il approcha son visage d'Hika.

Herman: Mainteant, mettez les menottes, vous etes sourds?

Son oeil passa en revue toute les personnes presentes. La bouche d'Herman se fendit en un rictus de satisfaction.

Herman: Vous refusez? Bien.

Herman claqua des doigts. Les menottes se fermèrent d'elles même sur les poignets des elfes.


Dernière édition par le Mar 27 Nov - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Layla Barthélémy

avatar

Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Jeu 22 Nov - 0:18

Henry ne semblait pas le moins du monde étonné par la réaction de Layla. Apres tout ce qu'il venait de lui dire, il aurait peut etre voulu qu'elle accepte froidement sa proposition, a savoir: aller se faire tuer avec un quasi inconnu en tentant de s'introduire dans le manoir d'un adolescent richissime. Avouez que ça ne valait pas trop le coup. Et qui aurait accepté une telle proposition ? Personne a moins d'avoir des envies de suicide.

Sa réaction était certes peu originales mais qui n'en aurait pas fait autant! Apres tout ce qu'il venait de lui balancer, il aurait du s'y attendre!
A présent, Henry s'était completement appuyé sur la portiere ouverte de voiture avec un ennui presque non dissimulé.

Henry semblait agacé, presque las. Elle avit réagit comme n'importe qui d'autre l'aurait fait a sa place. Et, jusqu'a preuve du contraire, c'était lui qui lui avait demandé de venir. Mais présenté comme ça, il n'y avait aucune chance qu'elle accepte.
Pire, il avait l'air amusé de la voir aussi choquée! Ce qui n'était pas pour apaiser la colere de Layla.
Un observateur exterieur aurait peut etre trouvé sa réaction disproportionnée mais quiconque se metrait a sa place s'apercevrait que c'était tout a fait légitime.


Trop occupée a cracher ses quatre vérités au visage d'Heny, elle ne remarqua pas tout de suite la chose qui atterit dans un buisson tout proche. ce fut plutot le comportement d'henry qui lui mit la puce a l'oreille. Bien sur, au début elle ne fit pas attention, mais a force de le voir répéter le meme manege et tourner en rond - car il avait arrété de s'appuyer contre la voiture- elle commenca a se poser des questions. Tout d'abord, l'ennui qui se lisait un peu plus tot sur le visage d'Henry avait disparut. Il paraissait plus attentif, comme a l'écoute d'un bruit qui ne venait pas. Et elle finit par se poser des questions, mais elle fut vite distraite lorsque Charles reprit la parole. Si la situation ne lui avait pas parue aussi catastrophique, elle aurait sans doute souris en s'apercevant qu'Henry répondait soigneusement a chacune des ses questions.Gentleman en toutes circonstances..

Elle fut quelque peu destabilisée par la premiere question d'henry. Si elle connaissait Arsène Lupin ? Bien sur, comme tout le monde, c'était un grand classique. Elle avait lu la collection complete.
Et il était le fils de ce type ? Difficile a gober pourtant, face aux révélations d'Henry, Layla voyait ses certitudes s'ébranler. Pourquoi pas apres tout ? Arsène Lupin, gentleman cambrioleur.

Mais elle n'aurait jamais imaginé que ces histoires puissent etre vraies, ou simplement inspirées de faits réels. mais cela epliquait tout, a commencer par son hésitation a donner son nom la premiere fois qu'elle l'avait rencontré, toutes ces fois ou il s'était embrouillé dans des phrases ou paraissait géné par des question anodines, cette glace qu'il prétendait n'avoir pas payer, le vol de la voiture, le fait qu'il sache conduire, ses tenues parfois excentriques, de l'humour un peu déplacé qu'elle n'avait pas su comment interpreter, l'absence de ses parents, sa facilité a sortit du lycée malgré son statut d'interne, ses nombreux voyages, ....Pour ne citer que quelques exemple. Ce fut tous ces petits détails qui la convainquirent presque immédiatement.

Ensuite, qui était Heman ? Un adolescent millionaire, rien que ça, ben voyons! Mais ce qui l'interessait surtout c'était de savoir pourquoi il voulait s'introduire chez lui. Mais la réponse s'imposa a elle comme une évidence. Méttez d'un coté un voleur et de l'autre un millionaire....que peut il se passer. Elle avait été bete d'envisager ne serait-ce qu'un instant une autre hypothese. Et il voulait qu'elle risque sa vie pour ça ? Jamais ! Et meme si cela n'avait présenté aucun danger, elle ne l'aurait pas fait meme pour tout l'or du monde.
Attendez....c'était encore pire, ce McFloid était, non seulement millionaire, mais paralysé des jambes, comme c'était lache....Tout a coup, elle n'éprouvait que du dégout.

Mais il prétendait l'avoir aidé a s'enfuir lors d'un cambriolage raté...mais s'ils s'etendaient si bien, pourquoi faire ça, mais dans ce genre de métier, la loyauté ne devait vraiment avoir aucune importance.
Oups! Elle avait peut etre pensé trop vite: il aurait profété d'Halloween, une nuit ou les enfants se promenent sans surveillance pour enlever des enfants! Scandaleux! C'était tout simplement scandaleux! "Chez les Lupin..on a quand même un certain sens de l'honneur" Soit il disaitça pour l'amadouer, soit elle avait tiré des conclusions trop hatives.... Voila encore une chose qui changeait completement les données du probleme! S'il voulait simplement porter secours a des enfants...il remontait dans son hestime. Mais rien ne prouvait qu'il nelui mentait pas pour l'embarquer dans son histoire.

Et maintenant, les aveux: La voiture et la glace, il ne les avait pas payé, comme c'était étonnant. Il les avait empruntés. Moyen détourné pour parler de vol sans passer pour ce qu'on est vraiment, un voleur. Et qui permet de ne pas dire toute la vérité.
Mais ses parents lui payaient quand meme sa pension a Sant Bartleby ! C'était au moins quelque chose d'Honnete, encore heureux qu'il n'ait pas usurpé l'identité d'un collégien! Mais pour le reste c'était a lui de ses débrouiller, pas tres responsable de la part des parents, mais c'était normal si ses perents l'avaient initié a l' "art" du cambriolage. mais il n'évait pas eu le choix, quoi de plus normal s'il n'évait pas d'argent.
Ho! Et encore une petite info pour lui redonner courage et la convaincre de venir avec lui: ce jeune millionaire avait installé "quelques dizaines de milliers de litres d'acide inodore et incolore... du très haut de gamme... une bonne centaine de caméras... un arsenal capable d'endormir une armée d'éléphante et de faire pleurer un troupeau de crocodiles..."
Voila, et maintenant, couros au suicide ensemble, dans la joie et la bonne humeur!
Et il avait, on ne sait comment, réussit a se procurer les factures de tous les travaux qu'il avait fait !

Et, pour courronner le tout, Henry gardner n'était pas son vrai nom! Et maintenant, pourquoi ne pas faire confiance a quelqu'un qui vous a mentit sur quelque chose d'aussi élémentaire que son prénom ?
Il s'appelait en réalité :Charles Félicien

Et il avait eu le culot d'ajouter "pour vous servir, gente demoiselle... " il aurait aussi bien pu dire, pour vous tuer....

-Et toi, le truc... Sache que je déteste par-dessus tout qu'on se moque de moi !

Elle allait répliquer mais Charles parla avant elle. Elle mit un temps a comprendre que ce n'était pas a ellequ'il parlait. Tout en parlant, il s'était jeté dans les buisson et avait attrapé ce qui ressemblait a un petit enfant. Et Charles venait de le précipiter contre un tronc d'arbre. Quelle brute !

Il ne devait pas etre tres lucide car il posa ensuite une série de questions pizares a l'enfant. Il était de plus en plus éfrayant :Il l'appelait "truc"
et s'embrouillait dans des histoires d'etre imaginaire, de gamins et de demoiselles auquelles elle ne comprenait rien.

Et l'enfant se débattait et lui donnait des ordres, il parlait comme un adulte. Elle avait l'impression d'assister a la fin d'une piece et d'etre a seule a ne pas connaitre le début.

Quelques minutes plutot elle s'était surprise a penser qu'il y avait un coté excitant dans tout ça, et que la cause était bonne s'il falait porter secours a des enfants, mais tout fut balayé d'un coup !

-Non mais qu'est ce que tu fais ? T'es malade ou quoi ?! C'est juste un gamin, laches le!

Elle s'approcha de lui a grands pas, prete a se battre avec lui s'il le falait pour l'empecher de faire du mal a cet enfant.

-Et puis d'abord c'est quoi cette histoire! T'as perdu la tete ou quoi ? Et cette opération suicide ? Qui te dis qu'il les a enlevés, il peut tres bien les avoir invité! Et comment tu le sais d'abord, tu voudrais que je t'accompagne sauver des enfants qui n'en ont peut etre meme pas besoin en risquant notre peau ? Tu voudrais que je fasses confiance a quelqu'un qui, non seulement est un voleur et n'a aucun sens de l'honneur, mais qui, en plus, n'a cessé de me mentir depuis le début ?

Elle s'arreta pour reprendre son souffle, elle avait encore plein d'autres choses sur le coeur.

HJ: Dsl pour les fautes d'orthographe, j'ai pas le temps de relire ( surtout que mon ordi a beugé quand j'en avait deja tapé pas mal...) Sinon désolé pour le retard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Félicien

avatar

Nombre de messages : 499
Age : 26
Localisation : Quelque part. N'importe où fera l'affaire

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Jeu 22 Nov - 19:28

- Lachez-moi ! Rendez moi mon casque ! C'est un ordre !

Sur ce il me frappa. Surpris par l'attaque, je le laissais s'éloigner en virevoltant sur place... grâce à des sortes d'ailes... comme des libellules... intéressant... ce n'était pas quelque chose d'artificiel... non... ces ailes... elles faisaient partis de son corps... et il devait en aller de même des pointes de ses oreilles....

-Non mais qu'est ce que tu fais ? T'es malade ou quoi ?! C'est juste un gamin, laches le!

Je ne me retournais même pas... Layla devait être en train de s'approcher à grands pas, prête à risquer sa vie pour ce qu'elle prenait pour un enfant... agissant ainsi comme n'importe qui de sensé...
Le bidule récupéra son casque et le mis, avant de s'adresser à moi.


- Je sais parler ! Je ne suis pas un primitif comme vous, quand même !

Sur ce, il se retourna.

-Et puis d'abord c'est quoi cette histoire! T'as perdu la tete ou quoi ? Et cette opération suicide ? Qui te dis qu'il les a enlevés, il peut tres bien les avoir invité! Et comment tu le sais d'abord, tu voudrais que je t'accompagne sauver des enfants qui n'en ont peut etre meme pas besoin en risquant notre peau ? Tu voudrais que je fasses confiance a quelqu'un qui, non seulement est un voleur et n'a aucun sens de l'honneur, mais qui, en plus, n'a cessé de me mentir depuis le début ?

Elle m'avait piqué au vif... mon sens de l'honneur... Le point sensible à ne jamais toucher... mais avant tout... rester calme... en apparence du moins... mais je ne pus empêcher mes mains de se crisper sur la poingée de l'arme de poing de la bestiole, tandis que les veines sur mes tempes commençaient à ressortir et que tout en moi bouillonnait de colère...
Après tout... elle n'était pas la seule à avoir des émotions... mais j'étais un gentleman, moi...


-Ah... il parle... c'est un grand pas en avant vers la communication, dans ce cas... Et est-ce que le bidule volant miniature aurait un nom, par hasard ? Au passage, j'aimerais te prévenir, charmant truc, que j'ai ton... arme... pointée sur ton dos en ce moment... et pas besoin de leçon de tir pour abattre sa cible à cinq mètres... Mais sinon, Layla... j'ai une question... débile... depuis quand les enfants ont des ailes qui leur poussent dans le dos et volent à un mètre du sol ?

Je n'attendais pas vraiment de réponse, en fait... celle-ci était... "incluse dans la question" comme on pourrait le dire: les gamins n'ont pas d'ailes et ne volent pas dans les airs... C'était une évidence pour n'importe qui... Je continuais sur un ton désinvolte, presque railleur... je jouais avec le feu, et je le savais... Mais ne quittais pas le truc des yeux...

-Une histoire ? Quelle histoire ? Je suis désolé, mais nous tous ici présents avons les deux pieds sur terre, Layla... tout cela est bien réel... Pour ce qui est du suicide... je suis désolé... mais en théorie... personne ne courait aucun danger... Je parle au passé, parce qu'en fait... on dirait que les "gamins" sont des collègues au bidule... Et j'ai autre chose à faire que de sauver des nains de poches volants...
D'ailleurs, vu ce qu'ils sont... et vu ce qu'on dirait qu'ils pensent des "humains"... ils n'auraient jamais accepté la moindre invitation... et on ne menotte pas des invités, ni ne les enferme à l'arrière d'un camion de déménagement, naïve que tu es...
Donc je dirais qu'ils en ont probablement besoin... mais que ce serait risquer notre peau inutilement... enfin... je trouve...


Je contrôlais difficilement l'intonation de ma voix, tandis que mes mâchoires tremblaient presque... On abordait maintenant un sujet sensible... pour moi

-La confiance ? A vrai dire... je m'étais dit que ça pourrait t'intéresser... que ça pourait te sortir un peu de cette "monotonie" quotidienne qui semble t'ennuyer tellement... Parce qu'en fait... je n'avais pas vraiment besoin de toi sur ce coup...
Voleur ? Oui... mais ça, je t'en ais déjà parlé... et j'ai autre chose à faire que de perdre mon temps, désolé...
L'honneur ? Tu ne sais même pas ce que c'est... le tien n'a jamais été remis en cause... tu n'as jamais eu à faire de choix pouvant y conduire... Tu n'as jamais vraiment risqué quoi que ce soit, non, rien, jamais. Alors ne parle pas de ce dont tu ne sais rien. J'en ai probablement plus que tu n'en auras jamais, vois-tu ? Non, tu ne vois pas... Tu ne peux pas... C'est bête, n'est-ce pas ?
Et si je t'ai mentis, c'est précisément pour éviter tout ça...


Au fur et à mesure que je parlais, je reprenais le contrôle de moi-même, redevenais froid, réfléchis, et désinvolte... moi.
Une idée germa dans mon esprit... une pensée intéressante... qui pourrait me rapporter quelque chose dans toute cette histoire...


-Dis, le truc-muche volant... J'ai comme qui dirait l'impression que ça pourrait t'être utile que quelqu'un parte en reconnaissance chez MacFloid... on pourrait peut-être conclure un marché, non ? A moins que tu ne sois qu'un sous-off ou un soldat... Ca doit être ça... tu n'as pas de galons sur ton uniforme... Il est où ton commandant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veki Blade

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 25
Localisation : Dans une bonne taverne surement

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Jeu 22 Nov - 21:19

Le lutin essaya de garder son sang-froid.

- Le bidule volant miniature, le "gamin", le truc, le truc-muche volant, le nain volant de poche aimerait te signaler que :
1 : Il a un nom et c'est l'Aïeul
2 : Cette arme ne me fait aucun effet puisque ce n'est pas fait pour m'attaquer, en même temps elle a été faite sur mesure.
3 : C'est moi le commandant.
4 : Si je le désire je vous tue sur le champ
5 : Et sachez que j'ai 100 ans de plus que vous.
6 : Donc j'exige que vous me donniez cette arme immédiatemmant, sur le champ.


[HJ : Vous inquiétez pas sur les mensonges ^^ J'ai pas pété un cable XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elynn Malloy

avatar

Nombre de messages : 366
Localisation : In my wonderland, of course !

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 24 Nov - 0:00

Elynn ne se sentait pas à sa place et c’était réellement le cas de la dire. Elle avait la très nette impression d’être la seule à ne rien comprendre du tout. Peut être quelqu‘un avait il voulu lui faire une blague pas drôle en ce jour si spécial pour tester ses réactions devant la découverte d’être magiques et de grand méchant au plan machiavélique. Enfin elle doutait fortement que cette hypothèse soit la bonne .. On avait dépassé depuis bien longtemps le stade d’humour même des plus noire. Bref elle abandonna complètement l’idée d’une mise en scène stupide dont elle était la victime. D’ailleurs c’était idiot personne ne faisait vraiment attention a elle. Elle s’était incrusté comme un cheveu sur la soupe.
Le problème avec tout ça c’est qu’elle ne savait absolument pas comment réagir.

La fillette leva à nouveau les yeux vers la demeure d’Herman, cette dernière avait des allures de château hanté surtout sous la pâle lumière des étoiles et de la lune. L’atmosphère n’était pas des plus joyeuse, on ne pouvait pas rêver mieux pour Halloween .. Mais étrangement Elynn était convaincu que tout le monde avait déjà oublié en quoi ce soir différait des autres. Les elfes avaient elle déjà au départ les même coutume que les hommes ? Difficile à dire mais la réponse était sûrement négative. Elynn ignorait où vivaient ces étranges créatures mais les coutumes se construisent en fonction de l’histoire et la religion et il était fort peu probable qu’elle soit similaire a celle des elfes.
Elynn ferma les yeux, penser à l’école c’était vraiment pas quelque chose d’agréable. Ça lui rappelait qu’elle était sensée y aller le lendemain sinon elle allait encore se faire réprimander.
Herman arracha Elynn ses funestes pensées en prononçant son nom. Au moins il avait retenu qu’elle était humaine et qu’elle ne l’intéressait pas.
Il voulait qu’elle séjourne ici ..


* Hein ? Quwa ? *

La fillette le regarda surprise et répondit en faisant de réels efforts d’élocution pour se faire comprendre :

- Mais euh .. Quoi ? Mais nan, je ne suis pas sensée euh .. Qu’est-ce que va dire mon frère si je ..

Sa phrase mourut sur ses lèvres, c’était idiot mais son frère n’était pas là .. Aucun soucis qu’il s’inquiète pour elle et prévienne la police si elle n’était pas rentré avant le couvre feux fixé. De plus elle ne pouvait plus mentir, elle s’était déjà trahis, elle était vraiment piètre comédienne. Elle prit une inspiration se promettant de s’inscrire à des cours de théâtres dès que possible. Elle n’essaya pas d’argumenter plus longtemps .. Si on pouvait qualifier ses paroles d’arguments ..

- Ouais .. Mais après il se passe quoi pour moi ? Je devrai rester ici ? J’vais mourir ? J’vais plus jamais revoir Layla et Henri ?

Marrant .. C’étaient les deux personnes à qui elle avait pensé en premier. Les deux seules personne qu’elle considéraient comme des amis malgré qu’elle ne les ait vu qu’une fois et que franchement eux devait l’avoir oublié depuis longtemps ou alors avoir un vague souvenir d’une fillette débile qui leur avait fait la conversation autour d‘une table rouge pétante.
Elynn n’attendait pas vraiment de réponse, advienne que pourras..
Elle baissa les yeux au sol et regarda ses pieds qui traçaient des lignes charriant les gravillons, afin de dévoiler le terre qu’ils recouvraient.


* Youpi .. Ça s’annonce génial comme soirée ! .. Mais si tu crois que je vais rester tranquillement dans une chambre à attendre gentiment avec un psychopathe comme toi pas loin, tu te fourres le doigt dans l’œil jusqu’au coude .. *pensa-t-elle pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofsymphoniarpg.forumotion.com/index.htm
Hika

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 24

MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   Sam 24 Nov - 11:26

Quoi? Vous ne comprenez pas! On ne peux pas soignez vos jambes alors relâchez-nous! Surtout que les FAR vont venir vous faire ce que vous avez aux jambes mais sur tout le corps!
Vous avez encore une chance de vous en sortir avant que les FAR arrive misérable homme de boue avec des jambes de grenouilles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Evenement] Halloween, un plan normalement sans défaut...
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pêcher sans carte, ça peut coûter cher!
» don d' un mariner 9.9
» permis ou pas ?
» Un bon plan pour recruter de bons joueurs sans se ruiner !
» Help, photo sans nom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artémis Fowl RPG :: 

La surface

 :: Les rues
-
Sauter vers: