Artémis Fowl RPG

Deviendrez-vous un etre féerique ou resterez vous humain ? Quel que soit votre choix, votre destin sera lié à celui du redoutable Artémis Fowl !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés

Aller en bas 
AuteurMessage
Artemis Fowl
Admin
avatar

Nombre de messages : 416

MessageSujet: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Sam 30 Juin - 20:09

Ce qu'Artémis visait, cette fois-ci, ce n'était pas rien. Enfin... Par rapport au monde des fées, bien sur que ça paraissait un projet de petite envergure. Mais pour les etres humains, c'était bien différent.

Artémis avait donc réussi à kidnapper une elfe, pour la deuxieme fois de sa vie.
En ce moment-meme, elle était assise à l'arriere de sa voiture. Juliet était au volant, et Butler était aussi présent, assis à coté d'Hallizia.

La voiture s'arreta dans une petite rue. A priori, rien n'était anormal, dans cette rue... Et c'était d'ailleurs le cas. Ce n'était pas cette rue qui intéressait Artémis, mais une rue pas très loin. C'était juste qu'il ne souhaitait pas faire une entrée fracassante.

Artémis se retourna brusquement sur son siege. Le moment était venu de donner quelques petites précisions à Hallizia sur le role qu'elle aurait à jouer.

-Bien... C'est maintenant que les choses serieuses vont commencer.
Ce que j'attends de vous est simple : vous devrez mesmériser quelqu'un. Rien de plus. Bien sur, inutile de vous retourner contre nous. Nous portons des lentilles de contact. Il serait donc dommage de perdre votre temps.
Notre but principal : vider un coffre. Le tout, bien sur, sans donner l'alarme, et avec la plus grande discrétion possible.

Je vous signale qu'il est dans votre interet autant que dans le notre de ne pas attirer l'attention. Vous imaginez si d'autres personnes découvraient l'existence du Peuple ? Ce serait facheux, n'est-ce pas ?

Artémis fit une courte pause. Il n'avait pas précisé à qui appartenait le coffre qu'ils allaient cambrioler, mais Hallizia n'avait pas besoin de le savoir.

Bien sur, les choses seraient légerement compliquées si les FAR se mêlaient de leurs affaires. Mais si c'était le cas, Artémis ferait avec. Il avait bien l'intention de vider ce coffre, FAR ou pas.

-Vous avez compris ce que vous aurez à faire ?

C'était un peu une maniere de demander "Vous avez des questions ?" en évitant le genre de questions dont Artémis jugeait la réponse inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisfowl-rpg.dynamicforum.net
Hallizia Stailson
Apprenti des FAR
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Dans les pattes de Fowl ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Sam 14 Juil - 1:47

Hallizia se retrouva enbarqué dans la voiture en charmante compagnie. En effet, Butler était assis juste à côté d'elle. La jeune Elfe n'aimait vraiment pas cet être brute et selon elle, sans manière. Il était un être de boue typique de ce qu'elle avait entendu. La description de ce que lui en avait fait le Capitaine Short n'aurais pas pu être plus près de la réalité.

La jeune femme était complètement absorbé par ces pensées, lorsque Artemis se retourna vers elle. Que diable lui voulait - il encore ? Il se mit à lui donner quelques détails sur l'affaire. Les quelques détails ne mirent pas la jeune femme de très bonne humeur. Mesmeriser quelqu'un ! Pour LUI permettre de commettre un vol ! Il en avait de bonne ! Malheureusement étant donné la situation, elle n'avait pas vraiment le choix. Tout ce qu'elle espèrait c'était que ça ne tourne pas trop mal.


- Vous aider à commettre un vol ? Parce que votre brillant cerveaux et votre adresse légendaire ne vous permette plus de le faire vous même ? Ou êtes vous simplement trop paresseux ?
Hallizia savait qu'il ne donnerait rien de tenter de jouer au plus fin avec lui. Du moins pas dans la situation ou elle se trouvait.

- Puis - je au moins savoir qui est le type que je dois mesmeriser ? De quoi a t'il l'air ? Niveaux intellectuelle qu'est - ce qu'il vaut ? Est - il au courant pour nous ? Et juste comme ça... une Elfe en ville ça ne passe pas très innaperçu ! Côté discretion j'ai déja vu mieux.

Elle espèrait que les FAR interviennent avant qu'elle n'ait à user de son mesmer sur le pauvre type. Elle n'était pas très chaude à l'idée de commettre un vol. Surtout pour Artemis Fowl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Fowl
Admin
avatar

Nombre de messages : 416

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Sam 14 Juil - 21:46

Artémis sourit en entendant la premiere vague de questions.

Ce n'est pas vraiment de la paresse. En fait, c'est surtout que je prefere une intervention rapide, et votre aide permettra justement cette rapidité.

Hallizia venait de demander qui elle devrait mesmériser. Artémis pouvait bien le lui dire, ça n'avait pas grande importance. Par contre, ilne voyait pas pourquoi elle osait des questions sur ses capacités intellectuelles.

Vous aurez simplement besoin de demander au gardien des coffres de vous les ouvrir... Un nain aurait pu etre tout aussi efficace avec sa barbe, mais ils n'ont pas d'autres de vos capacités dont nous aurons besoin aujourd'hui.
Pour ses capacités intellectuelles, ça n'a pas grand interet. Vous avez fait le plein de magie, et le mesmer est la chose la plus facile à faire...
Et non, il n'est pas au courant pour le Peuple.

Le sourire d'Artémis s'élargit.

C'est vrai qu'une elfe en ville, ça se remarque... Sauf qu'on n'accorde pas d'interet à ce qu'on ne peut pas voir, n'est-ce pas ? C'est pourquoi vous utiliserez votre bouclier. Et je vous déconseille d'essayer de nous fausser compagnie. Les lentilles que nous portons ont été spécialement améliorées pour capter les vibrations emises par votre bouclier.

Là, Artémis pensait en avoir dit suffisament.

Bien... Je pense qu'il est temps d'y aller... Et n'oubliez pas d'activer votre bouclier... C'est dans votre interet...

Sans plus attendre, Artémis ouvrit la portiere de la voiture et sortit. Butler fit de meme, attirant Hallizia avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisfowl-rpg.dynamicforum.net
Hallizia Stailson
Apprenti des FAR
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Dans les pattes de Fowl ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Lun 16 Juil - 2:54

Hallizia écouta attentivement les réponses que les donna Artemis. Dans la situation ou elle se trouvait, mieux valait s'assurer que tout se passe bien et sans embûche. Le Peuple n'avait pas besoin d'un deuxième scandale Fowl.

- Je voulais savoir quels étaient son niveau intellectuelle pour être certaine qu'il ne résiste pas. Rare sont ceux qui y résiste mais j'aime mieux ne pas prendre de chance. J'imagine que vous non plus. Je ne suis pas d'accord avec votre projet, mais compte tenu des circonstances, je n'ai pas vraiment le choix.

Artemis fit alors allusion à son bouclier. Elle fronça les sourcils. Il pensait décidément à tout. Venant d'un confrère de travail, elle adorait ce traits de caractère;venant du jeune Fowl, s'était exaspèrant.
- Soit... je prendrai donc mon bouclier. Je ne tiens pas particulièrement à ce que les êtres de boue, surtout s'il vous ressemble tous, découvre l'existence du Peuple. Nous avons suffisaments d'ennuies avec votre sale caractère. Quant à m'enfuir, je sais que je n'en aurais pas la moindre chance.

Hallizia tiqua.

- Les nains... oui en effet ils auraient fait l'affaire.Quoi que vous auriez sans doute eu plus de problème avec eux qu'avec moi. Mais... que voulez vous dire par... d'autres capacités ? Vous voulez dire autre que mon mesmer ?

La jeune Elfe soupira,Artemis sortit de la voiture. Butler se saisit d'elle et la sortis de là. Elle n'eut que le temps d'activer son bouclier. Elle disparu au yeux de tous, ne laissant paraître qu'un léger sintillement. Butler et Artemis avaient tout deux leur lunettes de réflection. Hallizia poussa un second soupir et les suivits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sachiko Short
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 26
Localisation : Dans un endroit ou tune mettra jamais un pied en résumer le Paradi ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mar 17 Juil - 23:47

Sachiko était entrin voler en stationnement juste en dessu de la voiture et essayait d'écouter se qui se disait a l'intérieuref; mais sans grand succès..
Elle resta donc accroupi (comme il est possible de rester accroupi quand on est enmitouflé dans une feuille de camouflage) sur le toit de la voiture jusqu'au moment ou elle vit sortir Artémis, Butler et Hallizia qui disparu dans un sintillement elle brancha donc le contacte radio et dit:
- Commandant Artémis,Butler et Hallizia vienne juste a l'instant de sortir de la voiture et se dirige vers un magasin un peu douteux.
Elle attendit une réponse et se quelle devrait faire par la suite...

HJ: une question juste comme sa sans grand intérait mais qui me dérange: tu joues le role de Foaly et de Root en meme temps???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theblogofme.cowblog.fr
Artemis Fowl
Admin
avatar

Nombre de messages : 416

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mer 18 Juil - 0:00

Edit Artémis :^^ J'étais en train de taper mon message quand tu as posté. Bref. Je rajoute une petite phrase en conséquence.

Artémis trouva plutot original qu'Hallizia fasse remarquer qu'elle n'était pas d'accord avec ce qu'il lui faisait faire, mais qu'elle le faisait parce qu'elle y était obligée... C'était plutot logique que si quelqu'un était obligé de faire quelque chose, c'était parce qu'il ne voulait pas le faire tout seul...
Une autre remarque d'Hallizia le fit sourire... Elle venait de demander lequel de ses talents il voulait exploiter... Après tout, ce n'était pas pour rien qu'il était un génie.

Oui, autre que votre mesmer... Mais il me semble que je l'ai déja dit... Les nains n'ont pas de bouclier, vous, oui.

Aparemment, Artémis pensait avoir tout dit. Il se mit donc en mache, suivi d'Hallizia et Butler. Il n'avait pas remarqué Sachiko. Elle était dissimulée sous une feuille de camouflage, et Artémis ne les connaissait pas encore. Il avait beau avoir modifié les lentilles de contact que Butler et lui portaient, elles ne servaient à rien contre les feuilles de camouflage : les feuilles ne fonctionnaient pas tout à fait sur le meme principe que le bouclier.

Juliet, elle, ne se joindrait pas à eux. Elle avait un autre role à jouer, tout aussi important. Et pour cela, elle devait partir. Elle partit donc. Elle était bien entendu au volant de la voiture. Voiture qu'elle allait devoir garer pendant un petit moment pour louer un camion de déménageurs... Mais on n'en était pas encore là.

Ils étaient dans une petite rue deserte. La petit groupe s'engouffra dans une station de metro. A priori, rien d'anormal là-dedans. Artémis prit deux tickets de metro. Oui, deux, puisqu'Hallizia était invisible. Ils passerent l'entrée... Et ne prirent pas le metro. Ils n'en avaient pas besoin. Artémis dirigea le petit groupe vers un petit couloir adjacent au couloir principal. Personne n'utilisait plus ce couloir... Pour la simple et bonne raison que la construction de la rame de metro qui devait etre au bout n'avait jamais été terminée. Et si la construction avait été abandonnée, ce n'était pas un hasard.
Bref, ils emprnterent ce petit couloir. La raison pour laquelle il était désert était bien simple : il était bouché quelques dizaines de metres plus loin. Mais ça ne posait pas de probleme. Arrivé devant cet obstacle, Butler donna un grand coup de pied dans la paroi de bois vermoulu, et le bois s'effondra. Cette "palissade", si on pouvait dire, avait été placée là il y avait bien longtemps... Et depuis, l'humidité avait rongé le bois. Personne n'avait pris la peine de le remplacer, puisque ce couloir ne menait nulle part, de toute maniere.

D'ailleurs, ils ne tarderent pas à arriver au bout du couloir. Un cul de sac, tout simplement. Sauf qu'au bout, personne n'avait pris la peine de muere le fond du passage. C'était de la terre meuble. Il ne serait donc pas difficile d'y creuser. C'est d'ailleurs ce que Butler fit. Il sortit une petite pelle de sous son manteau, et commenca à creuser. Butler, malgré sa force et son endurance mettrait quand meme un certain temps avant de creuser un tunnel suffisament grand pour qu'ils puissent passer.
Après quelques minutes de discussion au manoir Fowl, Butler et Artémis avaient conclu qu'il valait mieux prendre une petite pelle, facile à transporte, qu'une grosse pelle visible que les camera de surveillance du metro (meme si elles étaient peu nombreuses et de mauvaise qualité) n'auraient pas manqué de remarquer.
Artémis et Hallizia avaient donc du temps devant eux. Artémis s'assit par terre, en attendant la suite. Il n'y avait rien d'autre à faire.

_________________
Connais ton ennemi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le pouvoir, c'est l'or"



Dernière édition par le Mar 24 Juil - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisfowl-rpg.dynamicforum.net
Hallizia Stailson
Apprenti des FAR
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Dans les pattes de Fowl ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Dim 22 Juil - 17:49

Hallizia suivait toujours Artemis et Butler ne manquait pas de garder un oeil sur elle. Juliet ne les suivits pas. Hallizia se demanda pourquoi mais ne posa pas la question. Elle n'aurait sans doute pas eu de réponse. Elle continua à avancer. La jeune Elfe avait suivit les deux êtres de boue dans le métro. Ceux - ci avait payé deux tiquets (elle, n'étant pas visible et donc techniquement non - existante)

Elle n'avait pas vu Sachiko, trop concentré à pester contre Fowl. Elle perçu néanmoins une vibration famillière. Elle s'arrêta quelques instants ce qui lui valu de se faire tirer par la manche d'une manière assez brutale par la grosse brute. Elle poussa un petit grondement de mécontentement et continua d'avancer. Hallizia n'aimait pas la station de métro.


** Ils ont même réussit à détruire une partie du sous - sol ! Vont - ils s'arrêter un jour ? Il me semble que la surface c'est grand ! C'est pas suffisant ??**

Butler défonça alors un panneaux et ils continuèrent d'avancer. Ils se dirigèrent vers un autre emplacement et bientôt, Butler se saisit d'une pelle. Mais que diable voulait - il faire avec ça ? Artemis s'assit à terre en attendant. La jeune Elfe s'en garda bien. Elle resta debout à regarder faire le majordome. Elle avait honte de se l'avouer mais elle trouvait la situation plutôt comique. Elle, la prisonière, regardait la brute, le serviteur, le garde du corp... en tout cas lui, creuser un trou dans le sol.
Hallizia repensa alors à l'étrange vibration qu'elle avait ressentit. Qu'étais- ce donc ? Étais- ce quelqu'un des FAR ? Cela expliquerait sans doute l'impression de familiarité qu'elle avait ressentit. Si ce n'était pas eux, elle ne voyait vraiment pas ce dont il pourrait sagir d'autre. Elle se sentit soudainement un peu plus confiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sachiko Short
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 26
Localisation : Dans un endroit ou tune mettra jamais un pied en résumer le Paradi ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Dim 22 Juil - 19:20

Sachiko ne resevant pas de directif continua donc de les filé mais toujours en prenant grand soin de ne pas faire de bruit elle fut quand meme étonné de voir Hallizia se retourné en sortant de la voiture elle était presque sur qu'elle l'avait remarqué mais eu peur que Fowl ou Butler en la voyant se retournée commence a regarder avec un peu plus d'attention l'endroit ou elle se trouvait bien sur elle était en rouler dans une feuille de camouflage mais les feuilles de camouflage ne camoufle pas toujours comme on voudrait et si rien qu'un bout de ses pieds ou que la plui arrivait sa n'allait pas être facile pour elle de continué sa mission sans se faire remarquer heureusement elle les vit rentrer dans le métro elle les suivie donc au moin la dessous elle allait être a l'abri (de la plui et autre...) elle les vit prendre un petit couloir adjacent au couloir principal jusqu'à qu'elle les vit arriver dans un cul de sac elle ne comprenait pas se qu'il voulait faire et quand elle vit Butler sortir une pelle de sous son manteau elle su se retenir de ne pas éclater de rire, il avait donc l'intention de creuser avec cette toute petite pelle(pas si petite que sa pour une elfe) il allait en mettre un temps a creuser comme sa elle s'éloigna donc pour réessayer de communiquer avec le commandant meme si avec son casque auqu'un son ne peux en sortir elle préféra prendre du recule.
Commandant vous êtes là???
silence totale...
Commandant répondé bon sang jai suivi Fowl il est dans le metro et Butler est entrin de creuser mais je ne sais pour qu'elle raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theblogofme.cowblog.fr
Julius Root
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Le plus souvent sur un petit nuage, mais qui peut savoir ?

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Dim 22 Juil - 22:58

hj: oui, je fais a la fois root et Foaly, on en a besoin pour le topic mais on manque de membres...

Desole pour le retard, je suis en angleterre (c'est aussi pour ca que je ne peux pas mettre d'accents) et j'ai pas trop le temps. Comme je suis hyper chanceux, j'ai a ma disposition un ordi pourri qui beug toutes les 5 minutes, donc je ne pourrais pas repondre souvent, donc ne comptez pas trop sur moi, je ne veux pas vous ralentir


DJ: Julius suivait les evenements grace a la camera iris de Sachiko, il preferait cependant qu'elle lui fasse aussi un rapport a l'oral regulierement. Julius, se contentait de regarder et de diriger, confortablement assis dans son bureau. Lorsqu'il vit les etres de boue s'engager dans un cul de sac, il ne chercha pas a comprendre. bien qu'il ne veuille pas se l'avouer, l'intelect de Fowl depassait largement le sien. Il attendait simplement la suite des evenements. Pour Foaly, c'etait un defi de deviner le plan de Fowl a partir du peu d'information dont ils disposaient.

Julius restait vigilant, chaque element pourrait leur etre utile en cas de fuite. Tout a son travail, il ne vit pas l'emloyer entrer dans son bureau pour y deposer des papiers, sans quoi il l'aurait immediatement renvoye.
Il se crispa lorsqu'il vit hallizia se tourner vers la camera, si elle pouvait voir Sachiko, Artemis pouvait sana doute faire de meme. Cependant, il etait bon pour son moral de savoir que les FAR faisaient le possible pour la delivrer. Mais son moral etais moins important pour la suite des operations que le discretion de Sachiko.

Il continuait a scruter pensivement l'ecran lorsque la voix de sachiko le fit sursauter. IL devait se faire vieux, en temps normal, il ne se serait jamais permi un tel manque d'attention.


Bien sur, je suis la, restez discrete, n'oubliez pas que vous etes surtout la pour observer, je ne sais pas comment, mais hallizia vous a peut etre repere, si elle le peut, il ne fait aucun doute qu'artemis aussi. Vous devez rester invisible a leurs yeux. Termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sachiko Short
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 26
Localisation : Dans un endroit ou tune mettra jamais un pied en résumer le Paradi ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Lun 23 Juil - 18:01

Sachiko ne voulant pas commencer sa carrière avec dans son premier rapport quelle s'était fait avoir par Artémis.
Elle décida donc de regarder que sa feuille de camouflage cache soigneusement chaque parti de son corps et se rapprocha d'Hallizia et d'Artémis pour essaier d'écouter leur conversation si du moin ils en avait une elle tendit donc l'oreille et resta silencieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theblogofme.cowblog.fr
Artemis Fowl
Admin
avatar

Nombre de messages : 416

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mar 24 Juil - 12:43

En fait, si Artemis avait fait creuser Butler et pas Hallizia, c'était surtout parce qu'il savait que Butler aurait fini plus vite...
Aparemment, Hallizia avait compris que ça ne servait à rien de poser des questions supplémentaires, puisque ça faisait déja un moment qu'elle n'avait pas parlé.

Au fur et à mesure de l'avancement de son travail, Butler s'enfonçait dans les profondeurs de la terre... Il disparut bientot de la vue d'Artémis et des deux elfes, s'enfonçannt dans le souterrain. En dépit de la petite pelle qu'il utilisait, son travail avançait plutot vite grace à son endurance et sa rapidité au travail...
Si bien que, au bout de deux heures, il revint dans le champ de vison du petit groupe.

-C'est bon...


Artémis hocha la tete. Sans un mot, il se leva et s'engouffra dans le tunnel. Butler attendit qu'Hallizia avance à son tour avant dd'entrer lui-meme dans le tunnel.
Il fallait se tenir courbé pour pouvoir passer. Butler, à cause de sa taille, devait carrément avancer à quatre pattes.
Ils parcoururent ainsi quelques centaines de metres, avant d'arriver à destination. Ni'mporte qui arrivant à aurait pu penser que le tunnel arrivait... nulle part ! Mais pas Artemis. Comme prévu, Butler avait creusé exactement au bon endroit. Et le bon endroit débouchait sur une plaque de métal grande d'environ 80 centimetres sur 80 centimetres. Il restait au petit groupe encore un tout petit pas à franchir, avant d'etre vraiment dans la place. Mais il leur faudrait attendre encore quelques minutes.
Butler sortit un petit appareil de l'une de ses poches. En y regardant bien, on pouvait reconnaitre un petit chalumeau. Bien entendu, il fonctionnait à l'aide d'une pile... Il n'y avait pas de prise de courant, dans le souterrain !
Bref. Butler prit donc le chalumeau et se mit au travail.

Il commença à faire fondre le metal sur les bord. Il découpa ainsi toute la plaque métallique, la retira de son emplacement, et la posa sur le sol du tunnel.
A présent, on pouvait facilement reconnaitre ce qu'il avait découpé... C'était le fond d'un coffre-fort... Mais c'était loin d'etre le coffre-fort qu'Artémis voulait... Celui-ci ne contenait que des montagnes de paperasses, certainement classées confidentielles. Butler enleva donc les montagnes de papiers, et examina le systeme de sécurité du coffre. Il parvint sans probleme à l'ouvrir. En effet. Les coffres étaient conçus pour etre impossibles à ouvrir de l'extérieur pour quiconque ne connaissait pas le code, mais personne n'avait pensé à les protéger de l'intérieur...

Pendant tout ce temps, Butler étant trop occupé, Artémis avait gardé un oeil sur Hallizia.

Butler passa le premier par l'ouverture du coffre, et les autres le suivirent. Il se retrouvèrent dans une piece de taille moyenne qui servait de bureau au chef de... "l'entreprise" qu'ils allaient cambrioler.
Il n'y avait personne dans le bureau. Normal. Avant de venir, Artémis avait appelé le chef en question, en lui fixant une réunion d'urgence à New York.
Butler entrouvrit la porte d'entrée du bureau et jeta un oeil dans le couloir.

-On peut y aller

Il fit passer Hallizia devant lui, pour ne pas laperdre de vue. Artémis marcherait derriere. Ainsi, au cas où il y aurait du grabuge, il pourrait le protéger.
Ils descendirent plusieurs escaliers, traverserent plusieurs couloirs, sans rencontrer personne. Il était l'heure de manger, et personne ne trainait plus dans les couloirs. Normalement, il n'était pas sensé y avoir d'intrusion dans leurs locaux...
Artémis s'arreta devant une porte, qui ressemblait à toutes les autres. Mais il connaissait par coeur le plan du batiment, et il savait que ce qu'il cherchait était de l'autre coté. Ce qu'il voulait était derriere cetteporte, mais il ne l'ouvrit pas. Il se retourna et regarda Hallizia dans les yeux.

-Je crois que c'est à vous de jouer... N'oubliez pas... Si vous ne le faites pas, ça pourra avoir des répercussions sur le Peuple.

Derrière la porte, il n'y avait qu'un seul homme. Un seul, mais costaud, et vigilant. Et sur sa veste noire était accroché son badge... On pouvait y lire trois petits caractèrent...
MI6

_________________
Connais ton ennemi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le pouvoir, c'est l'or"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisfowl-rpg.dynamicforum.net
Sachiko Short
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 26
Localisation : Dans un endroit ou tune mettra jamais un pied en résumer le Paradi ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mer 25 Juil - 1:54

Sachiko continua de les suivres elles les vit rentrer dans un tunnel, le tunnel que Butler venait juste de finir...mais ou menait il???
Elle continua donc de les suivre dans le tunnel, dansle coffre, dans les couloirs et ... et devant la porte. La porte???
Sachiko ne tenait plus elle n'en pouvait plus d'attendre et quand elle vit Halllizia ouvrir la porte et qu'elle regarda a l'intérieure elle ne compris pas elle ne compris rien du tout...
Mais qui étais cet homme du MI6 et d'abord c'étais quoi le MI6... elle en avait entendu parler un jour enfin peut-être elle le croyait du moin elle réfléchie réfléchie et commenca a se maudire elle meme mais pourquoi n'arrivait elle pas a se rapellé de se que voulais dire ses initials....
Elle failli perdre un cable mais perdre un cable quand on est en mission de cette importance et en plus avec Artémis Fowl a moin de 5 metre n'étais pas tres recommandé surtout que il y avait une infime chance pour qu'il l'ait déjà repérer...
Non il ne l'avait pas encore repérer parce-que sinon pourquoi ne l0aurait il pas déjà attraper??? Mais bon avec Artémis Fowl on ne sait jamais et on ne peut pas vraiment se préparer a grand chose argh il fallait qu'elle arrete de pensé a sa et qu'elle revienne sur son problème se que voulais dire MI6...
Ne sen rappellant plus elle désida nanmoin de continuer a observer la scène mais ne sessa aps de penser a ces initiales elle les connaissait elle en étais sur il fallait juste attendre qu'Artémis ou que qulqu'un d0autre en reparler pour qu'elle sen souvienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theblogofme.cowblog.fr
Hallizia Stailson
Apprenti des FAR
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Dans les pattes de Fowl ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Sam 18 Aoû - 4:39

Hallizia commençait de désespérer que les FAR interviennent. Aucune trace de ceux - ci ! Elle ne savait pas ce qui était arrivé au commandant Root et n'avait aucun moyen de communiquer avec le Peuple. La jeune Elfe gardait silence. Elle ne bougeait même pas. Elle gardait les yeux fermer, attendant la suite des évènements. Que pouvait - elle faire d'autre ? Butler creusait toujours. Le trou était tellement profond, qu'on ne le voyait même plus. Artemis restait là, à attendre lui aussi. Au bout de deux heures, le géant ressortit de son trou. Le groupe s'y enfonça. Hallizia ne savait du tout ou il se dirigeait. Artemis semblait certain qu'ils étaient au bonne endroit. Lui reconnaissant que l'erreur ne faisait pas parti du vocabulaire du jeune homme, elle se dit qu'il devait avoir raison. C'était effectivement le cas. Le Jeune être de boue les conduisit exactement ou Hallizia devrait entrer en jeu. La jeune Elfe sentit la tension monter d'un cran. Artemis lui dit alors que c'était à elle de jouer. Que si elle ne le faisait pas, il y aurait de grande répercution sur le Peuple.
Hallizia grimaça. Quoi qu'elle face, il y aurait des répercutions. Restait à savoir lesquels serait les pires. Venant de Fowl elle pouvait s'attendre à tout. Hallizia se décida donc à contrecoeur. Elle avança vers le type. Celui - ci avait un badge portant l'indication MI6. Hallizia ne se souvenait pas de la signification de ces trois caractères mais elle savait que mieux valait ne pas trop se frotter à ce genre de personne. Vu la carrure du type, cette impression n'en était que renforcé. Elle s'avança vers le type en question. Ses jambes tremblaient bien qu'elle sache qu'elle n'était pas visible. Si il avait fallut que son bouclier ne la protège plus, elle aurait été dans de beaux draps. La jeune Elfe inspira profondément. Elle se plaça à une distance sécuritaire de l'homme.


- Bonjour M. !

L'homme se retourna, cherchant qui pouvait bien lui parler. Hallizia ne pouvait s'empêcher de faire ça. Elle devait attirer l'attention du type. Elle devait établir un contact visuel avec quelqu'un qui ne la voyait même pas. Pas ce qu'il y avait de plus facile.

- Je suis ici M.

Le type se retourna vers elle de nouveau. l'imcompréhension se lisait sur son visage. Hallizia profita de l'instant pour établir le contact.

- Lorsque vous entendrez cette phrase, vous ne verrez plus ne parler plus n'y n'entendrez rien. La phrase est : je suis là !

Sa voix était déformé par le mesmer.

- Vous recommencerez a voir et à entendre et à parlerque lorsque je dirai : je ne suis plus là.

- vous avez compris ?

Le type hocha la tête. Hallizia soupira satisfaite. Ce type n'avait montré aucune résistance.

- Je suis là !

L'homme porta une main à ces yeux et l'autre à ces oreilles. La jeune Elfe sut que ça avait fonctionné. Elle fit alors signe à Fowl de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Fowl
Admin
avatar

Nombre de messages : 416

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Jeu 30 Aoû - 13:33

Ce qu'Artemis voulait faire, c'était vider les coffres du MI6, autrement dit, des services sercrets britanniques, qui avaient leur base en Irlande.
Il le faisait à la fois pour l'argent qu'il pourrait en retirer, et à la fois pour le coté symbolique. Tous ces services secrets qui se croyaient invincibles étaient pitoyables, et Artemis comptait bien leur montrer qu'il y avait des lacunes dans leur sécurité. Bon, d'accord, il allait se faire aider par le Peuple, mais simplement pour gagner du temps, et ainsi éviter de faire un scandale si quelqu'un s'apercevait de leur présence.

En entendant la discussion derriere la porte de venait de franchir Hallizia, Artémis fronca les sourcils. Il lui semblait pourtant avoir expliqué à Hallizia ce qu'elle devait dire au garde... M'enfin bon... Il sera toujours temps d'arranger ça.
Artémis entra dans la piece, suivi de près par Butler, au cas où Hallizia aurait essayé de les berner, en faisant seulement semblant d'utiliser le mesmer. C'était peu probable, bien sur, mais Butler était un garde du corps, et il devait etre pret à faire face à toute éventualité.

- Bien... Maintenant, vous pourriez demander à notre nouvel ami si ne pourrait pas nous ouvrir les coffres ? Bien sur, il oubliera tout ensuite...

Artémis n'avait toujours pas remarqué la présence de l'agent des FAR... Si elle l'avait frolé par inadvertance, il aurait peut-etre compris que les FARs les surveillaient et tenteraient peut-etre de faire rater son plan... Mais, malheuresement, l'elfe n'avait pas trahi sa présence, de quelque maniere que ce soit... Et Artémis était toujours persuadé que son plan allait réussir... Peut-etre en serait-il ainsi, d'ailleurs... Rien était définitif.

Hj : Hallizia, tu peux controler le garde, puisqu'il est sous ton mesmer.

_________________
Connais ton ennemi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le pouvoir, c'est l'or"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisfowl-rpg.dynamicforum.net
Hallizia Stailson
Apprenti des FAR
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Dans les pattes de Fowl ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mar 11 Sep - 20:30

Hallizia avait fait signe à Artemis de venir. Celui-ci semblait douter. Croyait -il vraiment qu'elle serait rester avec cet être de boue sans l'avoir sous son mesmer ?! Il finit par venir à sa rencontre. Il était temps. Sans doute le gros gorille avait -il insisté pour qu'il fasse preuve de prudence.

Artemis demanda alors à Hallizia si elle voulait bien demander au garde d'ouvrir les coffres. Le ton qu'il employa lui déplu. Elle fronça un sourcil. Non mais pour qui se prenait -il ? Pour Dieu ? Elle fit néanmoins ce qu'il demandait.


- ouvre les coffres s'il te plait. Et n'oublie pas; nous n'existons pas.

Le garde resta figé l'espace d'un instant. Qu'il ouvre les coffres ? Pourquoi ? Ah et puis... c'était sans importance.
Il se dirigea donc vers les coffres l'air important. Il se croyait en effet tout puissant et invinsible. Il était le gardien des coffres et il allait en remettre le contenu à son propriétaire. Étais-ce le cas ? Barff... sans importance.
Il fouilla dans son trousseau afin de trouver la clef qui lui permettrait de l'ouvrir. Il la sortit et la brandit fièrement. Il s'avança et introduit la clef dans la serrure. Un premier verrou s'ouvrit. Le deuxième était un mot de passe. Le garde l'entra rapidement, et appuya sur entrer. Il y eu un petit bipement de confirmation et, le coffre s'ouvrit enfin.

Hallizia fut tenté de libèrer le garde de son mesmer et de s'enfuir, mais elle avait trop peur des répercutions que cela aurait sur le Peuple si jamais Fowl et son gorille réussisait à s'en sortir.
Le garde s'écarta, laissant libre chemin à Artemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Fowl
Admin
avatar

Nombre de messages : 416

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mer 12 Sep - 18:31

Enfin !
Artemis estimait qu'ils en arrivaient au meilleur moment du plan.
Le garde avait ouvert le coffre. A l'intérieur, il y avait des montagnes de ... Mais non, pas des lingots d'or, voyons ! Nous sommes au 21e siecle, toout de meme ! et tout le monde sait bien que les lingots d'or sont lourds et peu faciles à transporter ! Le coffre était donc rempli de... valises. Vous me direz : qu'est-ce que des valises peuvent bien faire dans un coffre-fort ? Eh bien... Ils servent à ranger les billets, tout simplement. Et, bien entendu, les billets n'allaient pas rester là... Par contre, les valises, oui ! Se posait donc la question : comment faire pour emmener les valises mais pas les billets ? La réponse etait simple et accessible par tous : ils allaient vider les valises. (Nan, sans blague Razz Bon... Ne vous en faites pas, je viens de rentrer du lycée, alors je suis en train de décompresser. Donc si je raconte n'importe quoi, c'est tout à fait normal)

Sans un mot, Butler entra dans le coffre (bah oui, c'est une grande salle, hein, le coffre ! Pas un petit coffre fort de la taille d'un four à micro-ondes ! Je sais, je suis encore en train de raconter n'importe quoi -_-")
Butler prit une quinzaine de valises à la fois, et les sortit du coffre, se dirigeant vers le bureau par lequel ils étaient entrés, en faisant bien attention à garder Hallizia dans sa ligne de mire. Artemis lui emboita le pas, portant lui aussi quelques valises. Ils entrerent dans le bureau, s'agenouillerent devant le coffre, ouvrirent tour à tour chacune des valises, et en verserent le contenu dans le souterrain par lequels ils étaient entrés, avant de ramener les valises vides dans le coffre. Après 6 allers-retours entre le coffre et le souterrain, tous les billets avaient été déplacés. Sauf que, les billets étant entassés dans le souterrain, ils bouchaient le passage ! Il fallait donc trouver une autre sortie. L'autre sortie étant... L'entrée !

Butler remit en place le coffre fort du bureau en re-soudant la plaque du fond.
Les quelques gardes qui se trouverent sur le chemin du petit groupe furent assomés en bonne et due forme. Par contre, il n'y avait aucune camera de surveillance. Ca n'était pas si bizarre que ça, étant donné qu'il n'y avait qu'une entrée. C'était donc cette entrée qui était surveillée. Les services secrets ne s'imaginaient pas que quelqu'un pourrait trouver une autre entrée dans leur forteresse souterraine...
L'entrée en question se présentait sous la forme de la boutique d'un antiquaire spécialisé dans le mobilier. Donc, là, il y avait une caméra de surveillance. Le petit groupe se posta à la limite de l'arriere boutique et des locaux de la CIA.

Pendant tout le temps qu'avait pris la manoeuvre à l'intérieur des locaux de la CIA, Juliet s'était occupée à sa maniere. Elle avait garé la voiture des Fowl dans un parking public, avant d'aller louer un camion de démenagement.

Quelques jours plus tot, elle s'était rendue chez l'antiquaire, et avait fait mine d'etre intéressée par une grande armoire. Mais, n'ayant pas de transport adéquat pour la ramener chez elle, elle avait promis de revenir avec un camion de déménagement.

C'était donc ce qu'elle faisait. Elle entra chez l'antiquaire, et posa l'armoire sur une planche à roulettes. Elle paya ce qu'elle devait, puis commença à pousser l'armoire vers le milieu de la piece. Elle s'arreta brusquement, et fit semblant de s'intéresser à une chaise style renaissance, à l'autre bout de la piece.
Elle avait laissé l'armoire dans un coin de la piece qui était en fait un angle mort de la camera de surveillance, et attirait l'attention de l'antiquaire ailleurs. C'était le moment idéal pour filer. Artémis et Butler se dirigerent silencieusement vers l'armoire, et s'installerent aussi confortablement que possible. Il n'y avait pas suffisament de place pour 3 personnes. C'est pourquoi, avant d'entrer dans l'armoire, Artémis jeta quelques mots à l'adresse d'Hallizia :

-Pour sortir, il vous suffit de maintenir votre bouclier, et de sortir en meme temps que nous.

Juliet finit par se désinteresser de la chaise style renaissance, et emporta l'armoire et son chargement jusqu'au camion de déménagement.

_________________
Connais ton ennemi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le pouvoir, c'est l'or"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisfowl-rpg.dynamicforum.net
Hallizia Stailson
Apprenti des FAR
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Dans les pattes de Fowl ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mer 12 Sep - 19:00

Hallizia n'avait pas bougé durant le temps qu'ils avaient pris pour vider les coffres. Pas question qu'elle les aidents ! Elle était donc resté les bras croisé en attendant gentillement qu'ils aient finis. L'envie de libèrer le garde n'en était que plus tentente. Elle se retint malgré tout.
Lorsqu'il eurent vidés les coffres, Hallizia suivit le groupe hors de la batisse. Il allèrent rejoindre Juliet chez un anticaire et Butler et Artemis allèrent se cacher à l'aide de l'armoire que Juliet avait prévue à cet effet. Durant ce temps, elle attira l'attention de l'anticaire ailleurs.

Artemis lui dit alors qu'elle devait garder son bouclier activé et attendre qu'il soit sortit avant de s'en aller elle -même.


**comme s'il allait me laisser partir comme ça ! **
Hallizia n'était pas de très bonne humeur. Tout avait été trop facile pour Fowl. Ce n'était pas juste. Elle aurait voulu que les FAR interviennent pour l'empêcher de menez son plan à terme.

** tu vas me le payer un jour Fowl ! Oh oui crois moi ! Ça ne resteras pas comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sachiko Short
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 26
Localisation : Dans un endroit ou tune mettra jamais un pied en résumer le Paradi ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mer 12 Sep - 22:26

HJ: enfaite je voulais poster un truc avant mais vous avez poster avant moi als je le poste mtn comme sa juste pour l'envie de faire durer le topic.. héhé...


Sachiko vit qu'Artémis demanda a Hallizia:
- Bien... Maintenant, vous pourriez demander à notre nouvel ami si ne pourrait pas nous ouvrir les coffres ? Bien sur, il oubliera tout ensuite...
*Oh oh je dois me rapprocher du garde avant Hallizia si je veux que mon plan fonctionne*
Sachiko enclencha donc ses ailes et alla se poster juste entre Hallizia et le garde du corp qu'ellle pris ensuite sous son propre mesmer le pauvre sa vue allait se dégrader comme jamais mais bon il le fallait.
Elle n'avait pas eu le temps de demander l'autorisation mais de toute manière elle avait été engager pour agir et pour sa débroulliardise elle fit donc pour se qu'elle fut engager en suivant son instinc(j'espère juste qu'il n'attire pas autant les ennuies que celui de sa cousine...).
Et Hallizia dit au garde:
- Ouvre les coffres s'il te plait. Et n'oublie pas; nous n'existons pas.
Et comme Sachiko ne voulu na gacher sa couverture elle lui dit:
- Maintenant écoute moi bien tu va obéir a l'autre elfe la mais si une fois je te donne un ordre et elle un autre tu ne l'écoutera pas.
Maintenant fait ce qu'elle a dit et vite.!.!.!

Malheureusement le temps que Sachiko lui souffle tout sa a l'oreille il pris un peu de retard et resta un moment figé...
Aïe Sachiko espèrait ne pas se faire remarqué se court instant pouvait tout mettre en l'air et elle n'aurait préférer que sa ne se passe pas...
Le garde se mit donc en marche et alla vers le coffre quand il fut ouvert Sachiko remarqua le pourquoi du comment il avait fait tout celà... POUR DES VALISES???? non se n'étaient pas de simple valise c'étaient éffectivement des valise mais rempli de bout de papier d'après se que Sachiko avait étudier c'était avec sa que les être de boue achetait tout sorte de chose elle trouvais sa totalement absurde mais bon il ne faut pas l'oblier que se ne sont que des êtres de boues en fin de compte...Même si elle n'avait pas approffondie ses étude sur sa elle fut certaine vu toutes les valise et touts les billets quelles transportais qu'il devait y en avoir asser pour ... pour ... pour faire je ne sais quoi mais pas mal de chose elle continua donc d'observer la scène et vit que le gorille et meme Artémis fowl si mettais pour vider ses valises valise par le chemin par lequel ils étaient arriver.
*Mais ils sont stupide a se point ou je rêve ils sont entrin de boucher leur seule sorti là????*
Et quand ils eurent fini de transporter l'argent le gorille souda la sorti als la Sachiko n^y compris rien mais bon elle continua de suivre avec attention la scène...
Quand elle les vit remonter elle ne compris toujours pas pourquoi se compliquer la vie a passer devant des caméras si ils auraient aussi très bien pu faire plus simple.?.?.?
Elle voulu les suivre mais avant de continuer a les pister elle alla dire au garde du cofre d'envoyer un "message" a ses petits copain pour qu'ils viennent arrêter Artémis Fowl et son accolite a la sorti.
Mais elle failli oublier de lui dire (mais elle ne l'oublie a pas^^):
- Au cas ou n'oublie pas que l'argent se trouve juste derriière cette plaque soudé aller bye et bon retour a tes penser^^.
Après avoir dit sa elle sen alla et continua de les suivre en espèrant que le garde allait donner l'alerte tout de suite quand elle fut arriver en haut elle compris le stratagème d'Artémis et de son équipe il ne lui resta qu'a prier pour que les filcs arrive avant qu'il ait eu le temps de s'enffuire mais attender oui c'est bien sa elle entendit bien les sirènes de police arriver. *haha tu test fais avoir cette fois Artémis haha tu na plus aucune chance héhé voilà la vengence pour se que tu as fais a ma chère couzine a cause de toi elle est entrin de se faire juger et maintenant c'est a ton tour héhé Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil *

HJ: déso pour la fin je me suis laisser emporter par mon personnage héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theblogofme.cowblog.fr
Artemis Fowl
Admin
avatar

Nombre de messages : 416

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Sam 22 Sep - 17:53

hj : Désolé d'avoir mis autant de temps à repondre... Fallait le temps que je me trouve un plan de secours... Et dans la réalité, je suis pas Artémis, donc ça ne va pas très vite^^ D'ailleurs, Julius m'a beaucoup aidé Wink Mais merci, c'est bien d'avoir rajouté un imprévu

Aïe... La police... Ca, ce n'était pas prévu. Comment pouvaient-ils etre au courant ? Pourtant, Artémis avait bien fait attention, avant de venir. Il était certain de n'avoir oublié aucune camera de surveillance... Alors que s'était-il passé ? Pour une fois, Artémis ne comprit pas tout de suite... Et c'était vexant.
De toute maniere, il n'avait pas des masses de temps pour reflechir. Alors que Juliet était en train de charger l'armoire dans le camion de demenagement, Artemis s'accorda deux secondes de reflexion.

Une fois l'armoire dans le camion, il en sortit précipitament. Il avait toujours son ordinateur portable pres de lui...

-Juliet, récupérez l'elfe qu'on avait ramenée au manoir.
Butler, préparez-vous à demarrer.

Juliet se dirigea donc vers là où était Hallizia pour la ramener jusqu'au camion, pendant que Butler prenait place sur le siege du conducteur.
Artémis, quant à lui, sortit son ordinateur portable, et se connecta sur la fréquence des voitures de police. Il n'y avait pas une minute à perdre. Si ils étaient au courant que les fugitifs étaient dans un camion de déménagement, la partie serait serrée.
Artémis utilisa le micro intégré de l'ordinateur...

-Appel à toutes les voitures de polices, ici le lieutenant Jwiler. Un suspect a été repéré, s'enfuyant en direction de la rue BadLink, à bord d'une Espace grise.

Le probleme, c'était qu'il était fort possible que seulement 2 ou 3 voitures partent à la recherche de la voiture grise inexistante. Les autres pouvaient encore les découvrir...
Bien sur, il n'y avait aucune preuve contre Artémis... Il était certain de n'en avoir laissé aucune. Mais il voulait quand meme récuperer l'argent : il n'avait tout de meme pas fait tout ça pour rien ! Et, vu qu'il ne savait pas exactement de quoi la Police était au courant, il valait mieux aller récupérer l'argent le plus vite possible... au cas où.

Artémis resta branché sur la fréquence de la police, de maniere à rester informé de leurs déplacement.

Au début, il avait eu l'intention de laisser Hallizia partir... Il aurait pu la garder pour mesmeriser d'autres personnes, mais il n'avait pas encore prévu de nouveau plan. Donc, ça ne servait à rien de la garder prisonniere... Les FAR seraient obligatoirement venus lui rendre une visite, et ça ne lui aurait absolument rien apporté.
Donc, Artémis pensait la laisser partir... Jusqu'à ce qu'il entende les sirenes de police. En cas de probleme, son mesmer pourrait encore servir. C'ets pourquoi il avait envoyé Julie la chercher.

hj : Mdr. J'adore la phase en gras, dans ta signature, Sachiko.
Pour le RP, vu que c'est toi qui a fait venir la police, tu peux la controler.

_________________
Connais ton ennemi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le pouvoir, c'est l'or"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisfowl-rpg.dynamicforum.net
Sachiko Short
Agent des FAR
avatar

Nombre de messages : 431
Age : 26
Localisation : Dans un endroit ou tune mettra jamais un pied en résumer le Paradi ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Sam 22 Sep - 20:19

HJ: pas grave moi aussi j'avais fait longtemps pour répondre a ce topic héhé et merci moi aussi je l'aime bien ma phrase mdr Wink

Sachiko se rapprocha discretement d'Hallizia et lui dit:
- Ne t'inquiète pas je suis des FAR maintenant fais exactement ce que je dit et ne désobéi pas tu va partire le plus loin et le plus rapidement possible d'ici et tu va aller a Tara là-bas t'attende les FAR pour te ramener sous terre et dit leur que je suis rester sur place pour continuer l'affaire... Maintenant va-si!!!
Sachiko avait dit sa a une de ses vitesses qu'elle fut étonner elle même... mais elle ne perdit pas son temps a s'extasier devant sa rapidité et vola le plus rapidement possible jusqu'au camion et se posta sur le toit et essaya d'écouté une nouvelle fois a l'intérieure.
Mais cette encore elle n'entendit rien en tout cas pas très bien elle se mit donc a écouter plus attentivement et entendit:

-Appel à toutes les voitures de polices, ici le lieutenant Jwiler. Un suspect a été repéré, s'enfuyant en direction de la rue BadLink, à bord d'une Espace grise.
Sachiko ne put s'empêcher de laisser sortir de sa bouche un magnifique:
-D'ARVIT!!!
Elle se repris en rentra en communication avec Foaly:
Foaly SVP envoyer message a toute les voiture de police pour leur dire je cite: Ici le commandant Jwiler nous avons eu avant une mauvaise source ce n'est pas une espace ggrise qu'il faut poursuivre mais un camion de déménagement imatriculé au n° suivant 567-234-89.
Sachiko ne fit plus aucun mouvement elle resta a l'écoute et attendait attendait et attendait encore .... elle entendait toujours les voiture de police et espèrait que Foaly avait déjà réussi a passer le message meme si elle en étais presque sur...

HJ: derien j'avais fraiment envie de faire continuer ce topic je l'aime bien mdr ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.theblogofme.cowblog.fr
Julius Root
Admin
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Le plus souvent sur un petit nuage, mais qui peut savoir ?

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mar 25 Sep - 20:58

hj: désolé, j'ai vraiment pas le temps de me connecter, j'aurai voulu poster ce message avant mais bon...


Julius avait décidé d'attendre un peu histoire de voir comment les choses allaient se passer. Cependant, sachiko n'échaperait pas a ses réprimandes. Julius s'apprétait a lui donner une petite lecon de morale lorsque la voix de l'agent Short retentie de nouveaux "Ici le commandant Jwiler nous avons eu avant une mauvaise source ce n'est pas une espace ggrise qu'il faut poursuivre mais un camion de déménagement imatriculé au n° suivant 567-234-89."

Julius savait que Foaly suivait tout depuis son ordinateur et ne prit donc pas la peine de lui transmettre le message. Une minute plus tard, Foaly le contacta pour lui dire que le message avait étét envoyé. Ce message ne permettrait certenement pas a la police d'arreter Artémis, mais cela pourrait compliquerses plans et leur permettre de récupérer Hallizia. C'était le plus important, peu importait ec qui adviendrait de l'argent.
Jugeant le danger écarté pour le moment, julius trouva le moment oporteint pour se livrer a un petit rapel du reglement :

-Agent Short, il me semblait pourtant vous l'avoir dit, et répété : pas d'initiative ! Hallizia maintient son bouclier depuis trop longtemps maitenant, sans compter l'utilisation du mesmer, elle n'a plus beaucoup de magie. Imaginnez ce qui se passera si elle se trouve a cour de magie au milieu d'un endroit plein d'etres de Boue...Imaginez tous les éforts que nous devrons déployer pour effacer leur mémoire !

Bien entendu, il pourrait etre utile aux FAR que la police humaine prenne le jeune Fowl en flagrant délit, mais julius le savait bien trop inteligent pour ca. a peine quelques secondes apres avoir entendu les sirenes de polices, il avait déja envoyé un message pour les envoyer sur une fausse piste! Impréssionnant.

julius était un peu inquiet,Foaly n'arrivait pas a deviner ce qu'Artémis avait en tete et ils n'avaient aucun moyen de prévoir s'il leur rendrait Hallizia a la fin de l'opération. Surtout s'il découvrait que les FAR étaient derriere tout ca. Il attendit donc la suite des évenements, légerement anxieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hallizia Stailson
Apprenti des FAR
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Dans les pattes de Fowl ...

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Mer 26 Sep - 5:20

Hallizia avait légèrement sursauté à l'approche de Sachiko. Elle ne s'attendait vraiment pas à la voir ici. Elle se présenta à elle bien que cela fut inutile. Hallizia savait très bien qui était la cousine d'Holly. Elle était contente de savoir qu'elle avait intégré les FAR elle aussi. C'était fort prévisible mais tout de même une bonne nouvelle. Surtout dans cette situation. Si elle était ici, cela signifiait que les FAR ne serait pas loin. Sachiko lui demanda de se rendre à Tara. Hallizia lui dit qu'elle allait le faire dès qu'elle le pourrait. L'agent des FAR s'en alla rapidement. Sans doute avait -elle des ordres très précis de la part du commandant Root. Aie... il allait lui passer un de ses savons lorsqu'elle allait revenir. Sans doute ne serait -elle jamais admises. Cette pensée lui serra le coeur. Elle y avait déja penser lorsqu'elle avait forcer le lieutenant qui les accompagnaient à joindre Foaly. Sur le coup cela ne l'avait pas trop dérangé mais maintenant qu'elle y réfléchissait bien, la situation n'avait rien de drôle.

**Que vais-je bien pouvoir faire ? **

Hallizia profita de l'absence de ses surveillants pour se faire la malle. Juliet ou Butler n'allait certainement pas tarder et elle allait devoir faire vite pour ne pas être reprise. Hallizia était très fatiguée. Elle avait dépensé beaucoup d'energie. Elle était crevée. Son bouclier n'allait pas tenir très longtemps. Si elle réussisait à se rendre à Tara sans être vu, ça serait déja un exploit en soit.
Elle reussit néanmoins à s'y rendre incognito. Ses jambes tremblaient et elle était en nage. Il était vraiment temps qu'elle se repose. Elle alla près du vieux chaîne. Il n'y avait personne. Il faisait noir et l'athmosphère était calme et sécurisant. Elle s'y laissa tomber et s'y endormi, son bouclier totalement épuisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Fowl
Admin
avatar

Nombre de messages : 416

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Jeu 27 Sep - 23:28

Zut... Changement de plan... enfin, non, pas tot à fait... Mais disons que, vu qu'Hallizia s'était échappée, il venait de perdre son moyen le plus sur d'évoir la paix avec la police. Bien sur, il avait pensé utiliser son mesmer, dans le cas où, justement, quelqu'un les controlerait, ou au cas où ils auraient un pepin, quel qu'il soit.
C'était malin ! Maintenant, il n'avait plus qu'à essayer de profiter du leger retard qu'avaient pris les voitures de police.
Il comptait aussi utiliser le bouclier d'Hallizia pour pouvoir ramener l'argent sans se faire remarquer... Parce qu'il y avait quand meme un bon paquet de liasses de dollars à transporter ! Alors... C'était quand meme mieux si tout cet argent était invisible, non ?

Une nouvelle idée ne tarda pas à germer dans son esprit.

Moins de deux minutes plus tard, Butler avait rejoint le camion, Artémis et Butler avaient laissé Juliet seule, et étaient partis d'un bon pas en direction de la station de metro.

Juliet, elle, avait garé le camion de déménagement dans une rue de taille moyenne, en face d'un vendeur de sandwichs. Elle était d'ailleurs en train de s'acheter son repas... La police pouvait toujours venir. Il n'y avait aucune preuve du passage d'Artémis. Il était meme impossible de faire des tests d'empreintes digitales : Artémis n'avait pas touché le volant. Les sieges, à la rigueur... Mais étant un camion de location, des tas de personnes avaient touché les sieges, et les empreintes digitales présentes étaient trop nombreuses pour pouvoir les discerner.

_________________
Connais ton ennemi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le pouvoir, c'est l'or"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artemisfowl-rpg.dynamicforum.net
barg gion



Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   Jeu 27 Mar - 19:51

a bord de l'hélicoptère de combat des forces d'assault,barg commencait a s'ennuyer...
Interceptant le message des forces de police,il avait réquisitioné l'hélico,et était parti a la poursuite de la voiture grise.

quelque secondes plus tard,il recut sur la radio du pillote le messge suivant:
Ici le commandant Jwiler nous avons eu avant une mauvaise source ce n'est pas une espace ggrise qu'il faut poursuivre mais un camion de déménagement imatriculé au n° suivant 567-234-89."

Pris au dépourvu,il rechercha le camion,il ne lui fallu que quelque secondes pour le repérer.
Il passa les comandes au pilote,alla vers l'arière de l'apareil et décrocha un fusil de précision.Ce n'était certe rien de bien méchant,juste une fléchette paralisante,qui ferait faire un gros dodo a la personne touchée.

L'hélicoptère n'avait pas l'intention de tirer,il se contenterait de suivre le camion,de donner ses déplacements a la police.
La mission de barg serait de tirer a vue toute personne ne faisant pas partie des forces de l'ordre,qui s'aprocherait ou tenterait de sortir du véhicule.

Soudain,il vit deux personnes s'approcher: Un jeune homme qui devait avoir dans les 13 ans et un homme de deux mètres de haut qui l'accompagnait.Barg décida que c'était lui la plus grosse menace.
-pilote,maintenaient la postion,et dites a la police que la camionette risque de partir.

Il n'avait pas le droit a l'erreur: si il ratait sa cible,il lui faudrait recharger,et le camion aurais alors tout le temps de démarer.
Il visa soigneusement le géant et tira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Où la discretion et l'ingéniosité sont les mots clés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Quels sont les dommages causés par la moule zébrée ?"
» Les Spéculoos sont orphelins
» "Ouverture truite , quelles sont vos techniques?"
» Quels sont les meilleur bas...
» Quels sont vos résultats durant cette arrière-saison ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artémis Fowl RPG :: 

La surface

 :: 

Zone industrielle

 :: Magasins
-
Sauter vers: